Réforme de la formation des professionnels de santé : entrée des étudiants infirmiers à l’université et rénovation des épreuves pour les internes en médecine

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont annoncé ce jeudi 5 juillet deux réformes dans le secteur de la formation des étudiants en santé : l’entrée des étudiants en soins infirmiers à l’université avec la suppression du concours et la rénovation des épreuves pour les internes en médecine.

Dès la rentrée 2019, les étudiants en soins infirmiers seront inscrits à l’université et accèderont aux services universitaires.
Les étudiants en soins infirmiers s’engageront pour trois années d’études sanctionnées par le diplôme d’État d’infirmier (diplôme reconnu grade licence). Le nouveau dispositif d’admission en Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) entrera en vigueur début 2019. Désormais, plus de concours mais des voeux formulés sur Parcoursup et une admission sur dossier.

- En savoir plus :

pdf Dossier de Presse - Etudiants en soins infirmiers, un pas décisif vers (...) Téléchargement (262.7 ko)



Autre réforme pour les étudiants en médecine avec la rénovation des épreuves classantes nationales (ECN) qui seront remaniées pour les étudiants débutant leur externat (4e année) en 2019.
L’examen de fin de 6e année sera remplacé par trois notes : un examen en fin de 5e année qui valide les acquis, un examen en fin de 6e année plus axé sur les aspects cliniques, avec par exemple des épreuves en simulation, et une prise en compte du parcours de l’étudiant, notamment de ses stages.

- En savoir plus :

pdf Dossier de Presse - Etudes médicales rénovées Téléchargement (297.4 ko)