"Quelle communication sur l’antibiorésistance" - Colloque du 16 novembre 2017

S’inscrivant dans le cadre de la Semaine mondiale pour le bon usage des antibiotiques et de la Journée européenne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques, et co-organisé par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le ministère de l’Agriculture et de l’alimentation et le ministère des Solidarités et de la santé, ce colloque a pour ambition de faire le point et d’échanger sur les enjeux de la communication autour de l’antibiorésistance, d’identifier difficultés et opportunités et, sur un plan opérationnel, de préparer les stratégies et les dispositifs de communication à venir.

pdf Programme du colloque antibiorésistance 2017 Téléchargement (153.5 ko)

1ere session : état des lieux et enjeux de la communication sur l’antibiorésistance

- Présentation du rapport O’Neill et des données relatives à l’usage des antibiotiques en France
Christian Brun-Buisson, délégué ministériel à l’antibiorésistance, ministère des Solidarités et de la Santé

- « Une vision globale de l’antibiorésistance »
Jocelyne Arquembourg, Université Sorbonne Nouvelle

- La perception de l’antibiorésistance en France
- Présentation des résultats de l’enquête d’opinion (Ifop) : Les français et la résistance aux antibiotiques
Victor Laymand, ministère des Solidarités et de la Santé

2e session : Comment communique-t-on sur l’antibiorésistance en France et à l’étranger ?

Partie 1 : L’antibiorésistance dans les médias

- « De l’antibiorésistance à la production sans antibiotique : les discours de l’industrie agro-alimentaire américaine et leur médiatisation »
Estera Badau, Université Sorbonne Nouvelle

- Comment communique-t-on sur l’antibiorésistance dans la presse « famille »
Estelle Cintas, magazine Parents

Partie 2 : La communication institutionnelle en France

- Bilan des campagnes de lutte contre les antibiotiques en santé humaine
Geneviève Chapuis, Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS)

- La communication du plan ecoantibio de réduction de l’usage des antibiotiques en médecine vétérinaire
Xavier Herry, ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

- Les enjeux de la communication sur l’antibiorésistance dans l’environnement
Sylvain de Louvée, Université de Rennes 2

Partie 3 : La communication institutionnelle à l’étranger

- La place de la communication dans les plans de lutte contre l’antibiorésistance aux pays-Bas
Christianne Bruschke, chef des services vétérinaires néerlandais

- La communication européenne sur l’antibiorésistance
Giovanni Mancarella, Centre européen de prévention et de contrôle des maladies

Partie 4 : La communication de terrain

- La sensibilisation via l’éducation
Présentation du projet E-bug : Pia Touboul, CHU de Nice

- L’information et la formation des professionnels de santé à l’hôpital
Sandra Fournier, AP-HP

- Une approche par l’impact environnemental
Sensibilisation et formation à l’usage raisonné des produits par les établissements
Rapport d’action PRSE en région PACA
Philippe Carenco, Centre hospitalier de Hyères

- La communication d’un vétérinaire pour motiver sa clientèle d’éleveurs sur la non prescription d’antibiotiques contre certaines pathologies
Jacqueline Bastien, Société nationale des groupements techniques vétérinaires

3e session : Et demain, comment communiquer autrement sur l’antibiorésistance ?

- Les campagnes de la sécurité routière : un modèle à reproduire ?
Emmanuel Barbe, Délégué interministériel, Sécurité Routière

Consulter le communiqué de presse (17/11/2017)