Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, lance la mission « Information et médicament »

Annoncée en septembre notamment aux associations de malades de la thyroïde, cette mission doit permettre d’identifier des moyens innovants et plus performants de délivrer aux usagers et aux professionnels de santé une information claire et accessible sur l’ensemble des médicaments disponibles sur le territoire français. La mission rendra son rapport, avec ses propositions, avant le 31 mai 2018. Elle commence ses travaux à compter du 4 décembre.

La mission « Information et médicament » est confiée à un groupe de travail que la ministre a voulu resserré, polyvalent et indépendant, composé de personnalités qualifiées aux profils variés.


La co-présidence de la mission est assurée par
-  Magali Leo, représentante des patients, responsable du plaidoyer de l’Association Renaloo et anciennement chargée de mission du Collectif Interassociatif sur la Santé (aujourd’hui France Asso Santé)

-  Dr Gérald Kierzek représentant des professionnels de santé, praticien hospitalier et chroniqueur santé pour Europe 1, France Télévision et Télé 7 jours.
Deux membres de la mission sont issus de la société civile :

-  Corinne Devos : Administratrice de l’Association François Aupetit (AFA) Crohn RCH France, référente « écoute soutien et éducation thérapeutique du patient » ;

-  Henri Bergeron, sociologue au CNRS-Sciences Po, coordinateur scientifique de la chaire santé de Sciences Po et co-directeur de l’axe santé du laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques de Sciences Po Deux membres de la mission sont également professionnels de santé :

-  Dr Lucas Beurton-Couraud, médecin généraliste dans le Finistère, élu URPS Bretagne et membre du groupe expert « médicament » du Collège de Médecine Générale ;

-  Dr Béatrice Clairaz-Mahiou, pharmacienne d’officine en région parisienne, élue URPS Ile de France, coprésidente de l’Européenne de pharmacie clinique officinale (EPCO) et spécialisée dans les soins de support et l’accompagnement des patients atteints de cancer.
Les rapporteures de la mission sont issues du Conseil d’Etat

-  Dorothée Pradines, auditrice au Conseil d’Etat
- Sara-Lou Gerber, auditrice au Conseil d’Etat
La mission travaillera sur toutes les questions relatives à l’information sur le médicament et s’intéressera à toutes les étapes de la chaîne de l’information :

  • Communication des autorités publiques avec les professionnels de santé
  • Communication des autorités publiques avec les patients et le public
  • Communication des professionnels de santé avec les patients et le public
  • Communication des professionnels de santé entre eux
  • Communication des patients entre eux. Les membres de la mission auditionneront des représentants des patients, des professionnels de santé libéraux et hospitaliers, les ordres professionnels, des médias et experts de l’information ou des réseaux sociaux, des industriels du médicament, les agences sanitaires, les directions du ministère de la Santé, etc. A partir de l’exemple du déficit d’information sur le changement de formule du Levothyrox dont elle pourra proposer une analyse, elle formulera à la ministre des Solidarités et de la Santé des propositions d’ici fin mai 2018 permettant d’améliorer l’information des professionnels de santé et des patients en termes de qualité d’information, d’adaptation aux besoins, de réactivité ou encore de modalités de diffusion.


    pdf Pour consulter la lettre de mission, cliquez ici Téléchargement (123.4 ko)


    pdf Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ici Téléchargement (226.2 ko)



    Contact presse :
    Cabinet Agnès BUZYN : sec.presse.solidarites-sante@sante.gouv.fr – 01 40 56 60 60