Filière de la Silver Economie

En France, les personnes âgées de 60 ans ou plus sont aujourd’hui 15 millions. En 2030, elles seront 20 millions.

L’entrée des « baby-boomers » dans le champ de l’âge et l’accroissement de notre espérance de vie représentent un nouveau défi pour notre société. Nous sommes à l’aube d’une véritable transition démographique et il est de notre devoir d’anticiper les mutations à venir. Les innovations et les nouveaux besoins font naître de nouveaux services, l’accroissement de la demande nécessite des adaptations structurelles,… La création de la Silver économie permettra de répondre à un certain nombre de ces exigences de demain.

Emmanuel Macron, Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique & Laurence Rossignol, Secrétaire d’État chargée de la Famille, de l’Enfance, des Personnes Âgées, et de l’Autonomie, ont présidé, mardi 29 septembre 2015, un comité stratégique de filière pour un « Acte II de la filière Silver économie »

Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif et Michèle Delaunay, Ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, ont constaté le fort potentiel des entreprises françaises dans ce secteur. A l’heure où l’on dénombre plus de 900 millions de personnes âgées dans le monde, l’État souhaite accompagner les entreprises françaises déjà engagées dans ce domaine, pour défendre leur savoir-faire et leur compétitivité sur le marché international. De cette volonté est née la Silver économie.

La Silver économie est une filière qu’il faut organiser et structurer, de manière à regrouper et fédérer toutes les entreprises agissant pour ou avec les personnes âgées. Nous souhaitons donner à nos entreprises les moyens d’imaginer, de développer et de distribuer des produits et des services qui serviront l’autonomie des âgés de demain, en France et dans le monde.

Création de services personnalisés, de technologies pour l’autonomie, domotique, objets connectés, autant de biens et services qui seront bientôt indispensables et qui se développeront fortement dans les prochaines années. C’est pourquoi cette nouvelle filière représente aussi une promesse de croissance et d’emplois pour les années à venir. La Direction de l’animation de la recherche des études et des statistiques (DARES) estime que la Silver économie peut entraîner 300 000 créations d’emplois nettes, d’ici à 2020.

Au même titre qu’il s’agit de préparer la transition énergétique, la Silver économie contribue à anticiper la transition démographique à venir.