Inspecteur de l’action sanitaire et sociale (IASS) - Externe

Présentation du métier

Les membres du corps de l’inspection de l’action sanitaire et sociale sont chargés de la conception et de la mise en œuvre des politiques publiques dans les secteurs de la cohésion sociale et de la santé publique relevant des services et établissements publics de l’Etat.

A ce titre, ils assurent notamment des missions :

1°) De pilotage et d’évaluation de ces politiques publiques ;
2°) D’inspection, de contrôle, d’évaluation et d’audit des opérateurs, établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux et des organismes de sécurité sociale ;
3°) De pilotage et d’animation des dispositifs en matière de cohésion sociale et de santé publique ;
4°) De planification et de programmation de l’organisation et de l’activité des opérateurs, établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux ainsi que d’allocation de leurs ressources ;
5°) De veille et d’observation dans les domaines social et de la santé.

Les inspecteurs de l’action sanitaire et sociale peuvent exercer des fonctions d’expertise, de conseil et d’encadrement.

Textes de référence

pdf Décret n°2002-1569 du 24 décembre 2002 modfiée Téléchargement (260.6 ko)

portant statut particulier du corps de l’inspection de l’action sanitaire et sociale

Décret n° 2016-470 du 14 avril 2016 modifiant le décret n° 2002-1569 du 24 décembre 2002 portant statut particulier du corps de l’inspection de l’action sanitaire et sociale

Arrêté du 20 avril 2016 fixant les règles d’organisation générale, la nature et le programme des épreuves des concours de recrutement des inspecteurs de l’action sanitaire et sociale

Arrêté du 20 avril 2016 relatif à la formation initiale et à la formation d’adaptation à l’emploi des inspecteurs de l’action sanitaire et sociale et de la formation d’adaptation à l’emploi des inspecteurs principaux de l’action sanitaire et sociale

Conditions d’accès

Conditions générales :

pdf Conditions générales Téléchargement (6 ko)

Conditions spécifiques :

Sous réserve de satisfaire aux conditions générales, le concours externe est ouvert aux candidats justifiant de la détention d’un titre ou d’un diplôme classé au moins au niveau II ou d’une qualification reconnue équivalente à l’un de ces titres ou diplômes dans les conditions fixées par le décret n° 2007-196 du 13 février 2007 relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d’accès aux corps et cadres d’emplois de la fonction publique.

Comment s’inscrire :

Inscrivez-vous en ligne

Nature des épreuves

Épreuves écrites d’admissibilité :

1. Composition à partir d’un sujet portant au choix du candidat, sur l’une des matières suivantes : santé publique, protection sociale et économie de la santé, politiques sociales, gestion comptable et financière (durée : 4 heures ; coefficient 4).
Le programme des matières précitées figure en annexe de l’arrêté d’organisation du 20 avril 2016.

2. Epreuve composée d’une série de quatre à six questions à réponse courte se rattachant aux politiques sanitaires et sociales ou portant sur des éléments essentiels de droit public (durée : 3 heures ; coefficient 3).
Les questions pourront être accompagnées d’un ou de plusieurs documents.

3. Rédaction d’une note à partir d’un dossier, permettant de vérifier l’aptitude du candidat à faire l’analyse et la synthèse d’une question relative aux domaines d’intervention des inspecteurs de l’action sanitaire et sociale ainsi que son aptitude à dégager des solutions appropriées (durée : 4 heures ; coefficient 4).

Épreuves orales d’admission :

1. Entretien avec le jury (durée 30 minutes - préparation : 30 minutes - coefficient 5)
Cet entretien comporte trois parties :
- présentation par le candidat de son parcours universitaire et/ou professionnel et de ses motivations ; pour ce faire, le jury dispose du curriculum vitae du candidat faisant apparaître son cursus universitaire et/ou professionnel ;
- exposé ayant, pour point de départ, deux sujets d’ordre général relatif aux politiques sanitaires et sociales, ces derniers sont tirés au sort par le candidat qui choisit de traiter l’un ou l’autre ;
- réponses à des questions sur l’actualité sanitaire et sociale.

2. Epreuve orale de langue anglaise permettant au candidat de montrer sa capacité à participer activement à une conversation par la pratique d’un vocabulaire général et spécialisé, l’utilisation d’une syntaxe correcte et une prononciation intelligible (durée de l’épreuve : 50 minutes dont 30 minutes de préparation : coefficient 1).
- A partir d’un document fourni par le jury, écrit en langue anglaise et relatif au domaine de la santé publique, de la protection sociale, de l’économie de la santé ou des politiques sociales, le candidat dégage les idées principales et les organise en vue de leur présentation en français.
- Il est ensuite invité à lire un passage du texte en anglais et à utiliser cette langue lors de la conversation qui suit.

La formation initiale statutaire :

Le candidat admis au concours de recrutement d’inspecteur de l’action sanitaire et sociale est nommé fonctionnaire d’Etat stagiaire, et bénéficie d’une formation de 15 mois organisée par l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP - avenue du Professeur Léon Bernard - 35000 RENNES - tél. : 02 99 02 22 00 - site internet www.ehesp.fr).

La formation, qui débute au mois de janvier, est avant tout professionnelle et privilégie les stages de mise en situation sur le terrain. Elle inclut en outre des enseignements théoriques.

Les aides à la préparation

- Les annales

- Les rapports des jurys

- La composition des jurys

Calendrier / modalités d’inscription

- Le calendrier

- Modalités d’inscription

Les résultats

- Résultats admissibilité / admission / Statistiques

Les contacts

Service organisateur : Bureau du recrutement - SD1C

Pour toute demande de renseignements :

Vous pouvez nous écrire

Ministère des affaires sociales et de la santé
Direction des Ressources Humaines
Bureau du recrutement SD1C
14 avenue Duquesne
75350 PARIS 07 SP

Ou nous contacter par mail, en remplissant le formulaire "Qui contacter ?"