Infections à pneumocoque (IP)

Recommandations générales

La vaccination par le vaccin pneumococcique conjugué 13-valent1 est recommandée pour l’ensemble des enfants âgés de moins de 2 ans selon un schéma vaccinal à deux injections à 2 mois d’intervalle à l’âge de 2 mois (8 semaines) et 4 mois suivies d’un rappel à l’âge de 11 mois.

Recommandations particulières

Pour les prématurés et les nourrissons à risque élevé de contracter une IP (cf. ci-dessous la liste des personnes à risques), le maintien d’un schéma vaccinal comprenant trois injections du vaccin pneumococcique conjugué 13-valent, suivies d’un rappel est recommandé.

À partir de l’âge de 2 ans, la vaccination est recommandée pour les patients à risque :

  • immunodéprimés (patients concernés par les recommandations de vaccination des immunodéprimés et patients atteints de syndrome néphrotique) :
    • aspléniques ou hypospléniques (incluant les drépanocytoses majeures) ;
    • atteints de déficits immunitaires héréditaires ;
    • infectés par le VIH, quel que soit le statut immunologique ;
    • sous chimiothérapie pour tumeur solide ou hémopathie maligne ;
    • transplantés ou en attente de transplantation d’organe solide ;
    • greffés de cellules souches hématopoïétiques ;
    • traités par immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie pour une maladie auto-immune ou inflammatoire chronique ;
    • atteints de syndrome néphrotique.
  • non immunodéprimés porteurs d’une maladie sous-jacente prédisposant à la survenue d’IIP :
    • cardiopathie congénitale cyanogène, insuffisance cardiaque ;
    • insuffisance respiratoire chronique, bronchopneumopathie obstructive, emphysème ;
    • asthme sévère sous traitement continu ;
    • insuffisance rénale ;
    • hépatopathie chronique d’origine alcoolique ou non ;
    • diabète non équilibré par le simple régime ;
    • patients présentant une brèche ostéo-méningée, un implant cochléaire ou candidats à une implantation cochléaire.
Schémas vaccinaux



Pour l’ensemble des enfants jusqu’à l’âge de 2 ans :

  • les enfants âgés de 2 à 6 mois : une dose de vaccin conjugué 13-valent à 2 mois (8 semaines) et à 4 mois avec une dose de rappel à 11 mois ;
  • les enfants âgés de 7 à 11 mois non vaccinés antérieurement : deux doses de vaccin conjugué 13-valent à deux mois d’intervalle et un rappel un an plus tard ;
  • les enfants âgés de 12 à 23 mois non vaccinés antérieurement : deux doses de vaccin conjugué 13-valent à au moins deux mois d’intervalle.



Pour les prématurés et les nourrissons à risque élevé d’IP : une dose de vaccin conjugué 13-valent à 2 mois (8 semaines), 3 et 4 mois
avec un rappel à l’âge de 11 mois.

Pour les enfants à risque élevé d’IP âgés de 2 ans à moins de 5 ans (soit 59 mois au plus) :

  • non vaccinés antérieurement avec le vaccin conjugué 13-valent : deux doses de vaccin conjugué 13-valent à deux mois d’intervalle, suivies d’une dose de vaccin non conjugué 23-valent2 au moins deux mois après la deuxième dose de vaccin 13-valent ;
  • vaccinés avant l’âge de 24 mois avec le vaccin conjugué 13-valent : une dose de vaccin non conjugué 23-valent.



Pour les personnes (adultes et enfants) âgées de 5 ans et plus, à risque élevé d’une infection pneumococcique, quel que soit le risque :

  • les personnes non antérieurement vaccinées reçoivent la primo-vaccination pneumococcique par une dose de VPC13 suivie 8 semaines plus tard d’une dose de VPP23.
  • les personnes qui n’ont reçu antérieurement que le vaccin VPP23 pourront recevoir une injection du VPC13 si la vaccination antérieure remonte à plus de 1 an ; l’injection ultérieure du VPP23 sera pratiquée avec un délai minimal de 5 ans par rapport à la date de l’injection du VPP23.
  • les personnes déjà vaccinées suivant la séquence VPC13 - VPP23 pourront recevoir une nouvelle injection du VPP23 en respectant un délai de 5 ans après la précédente injection de ce même vaccin,



La nécessité de revaccinations ultérieures devra être reconsidérée en fonction de la disponibilité des données d’efficacité de cette mesure.

Vaccination contre les infections à pneumocoque (IP)



JPEG - 48.7 ko
Vaccination contre les infections à pneumocoque



VPC13 : vaccin pneumococcique conjugué 13-valent
VPP23 : vaccin pneumococcique non conjugué 23-valent
S : semaine


1Dirigé contre 13 sérotypes de Streptococcus pneumoniae : 1, 3, 4, 5, 6A, 6B, 7F, 9V, 14, 18C, 19A, 19F, 23F.
2Dirige contre 23 sérotypes de Streptococcus pneumoniae : 1, 2, 3, 4, 5, 6B, 7F, 8, 9N, 9V, 10A, 11A, 12F, 14, 15B, 17F, 18C, 19A, 19F, 20, 22F, 23F et 33