Vaccination

JPEG - 288 ko

La vaccination est un moyen de prévention efficace pour lutter contre de nombreuses maladies infectieuses. Se vacciner, c’est se protéger. En provoquant une réponse immunitaire spécifique, le vaccin évite une éventuelle contamination future. Se vacciner, c’est aussi protéger les autres et en particulier les plus fragiles. La vaccination permet de combattre et d’éliminer des maladies infectieuses potentiellement mortelles : on estime que plus de 2 à 3 millions de décès par an dans le monde sont évités grâce à elle.

La politique vaccinale

La politique vaccinale menée par le Ministère des Solidarités et de la Santé a pour objet de définir la meilleure utilisation possible des vaccins pour protéger une population et les moyens à mettre en oeuvre pour y parvenir. Cette politique s’intègre dans la lutte contre les maladies infectieuses et doit s’adapter à l’évolution de leur épidémiologie ; elle doit aussi tenir compte des connaissances médicales et scientifiques, des recommandations internationales (notamment de l’Organisation mondiale de la santé – OMS), des progrès technologiques en matière de vaccins ainsi que de l’évolution sociale qui conduit à des exigences croissantes d’information sur les vaccins et sur leur sécurité, tant de la part du public que des professionnels de santé.

pdf Programme national d’amélioration de la politique vaccinale Téléchargement (255.4 ko)

L’extension de l’obligation vaccinale

Aujourd’hui, si la France a des taux de couverture vaccinale meilleurs que les autres pays pour les vaccins obligatoires, ils sont en revanche très insuffisants pour la plupart des vaccins recommandés.
Cette couverture vaccinale insuffisante, à l’origine d’épidémies, a conduit à la réémergence de certaines maladies et engendré des hospitalisations et des décès évitables. Ces maladies transmissibles sont, en outre, particulièrement dangereuses pour les enfants et les personnes plus les fragiles.
Pour endiguer ce phénomène, Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé va proposer au Parlement de rendre obligatoires 8 vaccins supplémentaires jusqu’alors recommandés pour la petite enfance, en complément des 3 vaccins actuellement obligatoires.

11 vaccins obligatoires en 2018 : le projet de loi

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé va proposer au Parlement de rendre obligatoires 8 vaccins (...)
Prévention en santé

11 vaccins plus les rappels, combien de piqûres cela représente-t-il (...)

L’extension à 11 vaccins obligatoires représente 10 injections pour les enfants. Elles sont étalées sur 2 ans. (...)

Le calendrier vaccinal

La politique de vaccination est élaborée par le ministre chargé de la santé qui fixe les conditions (...)

Informations pratiques sur les vaccins

Pour toute information pratique sur la vaccination, Vaccination-info-service est le site institutionnel de (...)

Guide des vaccinations - édition 2012

Le Comité technique des vaccinations, la Direction générale de la Santé, l’Institut de veille sanitaire, l’Agence (...)

Les adjuvants vaccinaux qu’est-ce que c’est ?

Notre système immunitaire, constitué des cellules de défense de l’organisme, doit réagir lorsqu’un microbe (...)

Pourquoi vacciner son enfant contre les maladies courantes de l’enfance (...)

Les maladies de l’enfance peuvent entraîner des complications graves. La rougeole, comme la rubéole ou les (...)

Que faire en cas de tension d’approvisionnement du BCG ?

Les approvisionnements en BCG sont insuffisants en ce moment en France et dans le monde. Depuis plusieurs (...)
Prévention en santé