Achats hospitaliers

Le programme PHARE

A l’hôpital, les achats sont extrêmement divers. Une part importante d’entre eux est consacrée aux produits de santé et aux dispositifs médicaux : médicaments, matériels biomédicaux, équipements de soins… On estime que les achats directement liés à la production et à la délivrance de soins représentent un peu plus de la moitié du budget dédié par l’établissement dans ce domaine.

Pour porter la dynamique nécessaire à l’essor et à la structuration de la fonction achats au sein des hôpitaux, la direction générale de l’offre de soins (DGOS) a lancé début octobre 2011 le programme "Performance hospitalière pour des achats responsables" (PHARE). Son objectif : dégager des « économies intelligentes », c’est-à-dire mieux acheter pour donner des marges de manœuvre supplémentaires aux hôpitaux, dans un contexte général de réduction budgétaire. Tout cela, en conservant le niveau actuel de prise en charge des patients.

 

PNG - 48.1 ko

Les achats hospitaliers, un poste de dépense important

Dans la continuité de la loi "Hôpital, patients, santé, territoires" (HPST), la communauté hospitalière poursuit sa modernisation et s’attache désormais à la fonction achats.

Les pouvoirs publics ont pris conscience du fait que les achats, qui constituent aujourd’hui le 2e poste de dépense des établissements hospitaliers après celui de la masse salariale, jouent un rôle essentiel à l’hôpital. Ainsi, les achats effectués par les hôpitaux représentent au total 18 milliards d’€ en dépenses annuelles, dont 60% d’achats médicaux. Ils sont égaux aux achats de l’État dans son ensemble, qui s’élèvent à 17 milliards d’€, hors armement.

Pour porter la dynamique nécessaire à l’essor et à la structuration de la fonction achats au sein des hôpitaux, la direction générale de l’offre de soins (DGOS) a lancé début octobre 2011 le programme "Performance hospitalière pour des achats responsables" (PHARE). Dans ce cadre, le projet ARMEN, un des axes majeurs du programme PHARE, consiste à identifier des opportunités de gains.

pdf Plaquette PHARE Téléchargement (437 ko)

 

Les leviers d’un achat « réussi »

- la négociation des prix des produits achetés, en vue d’obtenir des prix raisonnables et justifiés
- la standardisation des produits achetés, qui évite généralement les surcoûts liés à des produits trop spécifiques ou trop pointus
- le raisonnement en coût complet, favorisant l’anticipation sur le cycle de vie des produits achetés, sur leurs conditions précises d’utilisation ou d’installation et sur leur maintenance
- l’activation du marché fournisseurs, qui nécessite une bonne connaissance des produits disponibles sur le marché et permet de faire jouer la concurrence entre fournisseurs, de détecter les innovations…

La maîtrise des coûts dans un contexte budgétaire contraint favorisera des marges de gains non négligeables pour les hôpitaux. A horizon des 3 ans, 910 millions d’€ de gains achat sont attendus.

 

Des axes de progrès forts, des mesures opérationnelles immédiates

Le programme PHARE ne vise pas seulement à la réalisation de gains par les hôpitaux. Il agit également sur leur niveau de performance :

- par l’accès de tous les établissements à des marchés groupés d’achats. Récemment, un accord conclu avec un grand groupe informatique a permis de faire bénéficier 251 établissements d’une économie de 25 à 80 % sur les produits achetés
- par l’identification d’un responsable achats unique par établissement ou regroupement d’établissements pour les plus modestes
- par l’instauration d’un véritable dialogue entre ce responsable achats et les prescripteurs au sein des établissements, sur toutes les catégories de dépenses. Par sa connaissance du marché, le premier pourra aider les seconds au quotidien à traduire leurs besoins par l’offre économique la meilleure.

Lors de sa conception, le programme PHARE a fédéré l’ensemble des acteurs et des décideurs concernés. A présent, pour le piloter, des compétences venues des secteurs privé et public ont été réunies : directeur achats de grands groupes, directeurs d’hôpital, praticiens hospitaliers…

Ces compétences seront mises à contribution au sein d’un comité national des achats hospitaliers, associant également l’ensemble des agences régionales de santé (ARS). Il se réunira tous les mois afin de faire vivre le programme PHARE, de partager et de valoriser les bonnes pratiques.

Le projet ARMEN, un des axes majeurs du programme PHARE

Le projet ARMEN consiste à identifier des opportunités de gains, par vagues de 10 domaines. Pour cela, 10 groupes de travail issus de la communauté hospitalière - acheteurs, pharmaciens, biologistes, ingénieurs et prescripteurs d’établissements de santé - ont été constitués, chacun spécialisé sur un segment d’achat. Sous le pilotage de la direction générale de l’offre de soins (DGOS), la mission de chaque groupe est d’identifier les bonnes pratiques déjà mises en œuvre avec succès sur le terrain, de les quantifier et en d’en déduire des recommandations pratiques et opérationnelles. Ces « économies intelligentes » doivent notamment permettre aux établissements de mieux dépenser et, ainsi, de dégager des marges de manœuvre au bénéfice des patients.
Pour en savoir plus sur le projet ARMEN

Découvrez les 12 bonnes pratiques pour un achat réussi !

L’équipe du programme PHARE, conjointement avec le Resah IDF, UNIHA, Unicancer Achats et la Fehap, a élaboré un document présentant les 12 bonnes pratiques clés pour optimiser son achat.

pdf Les 12 bonnes pratiques clés pour optimiser son achat Téléchargement (146.7 ko)

 

Recommandations du programme PHARE en matière d’achat mutualisé

L’optimisation du dispositif des opérateurs d’achat mutualisés constitue un levier externe majeur de performance économique mais aussi de qualité des processus d’achat au profit de tous les GHT.
Le programme PHARE propose des recommandations issues des réflexions de 10 groupes de travail pluriprofessionels de nature à rendre plus efficients les dispositifs nationaux et régionaux d’achat mutualisé.

xlsx Recommandations sur les niveaux pertinents de mutualisation des (...) Téléchargement (591.7 ko)

 

Mesure de la performance achat

L’équipe du programme PHARE met à votre disposition le support de formation aux gains achat intitulé « Le pilotage de la performance achat en établissement ».

pdf Formation performance achat Téléchargement (1.9 Mo)

Découvrez le référentiel du calcul des gains achats et la note sur le calcul et l’utilisation des gains achat dans l’encart de gauche "Outils du programme PHARE".

 

PNG - 50.3 ko
Le comité

Premiers chantiers du comité :

- tester de façon opérationnelle les contours d’une fonction achats régionale, avec pour pilote la région Provence-Alpes-Côte d’Azur
- créer les conditions du succès de la mise en place d’un responsable achats dans tous les hôpitaux, avec pour pilote le centre hospitalier d’Avignon
- doter la fonction achats en région d’une boîte à outils opérationnelle
- mettre en place une méthode généralisée de calcul des gains achat
- proposer une offre de formation accessible à tous.

Toutes les conditions sont réunies pour accompagner au mieux les hôpitaux, mais aussi créer des regroupements de talents locaux, régionaux, interrégionaux, nationaux… Dans ce cadre, les ARS joueront pleinement le rôle d’animateurs et de facilitateurs de la fonction achats en région.

 

Les résultats 2013 du programme PHARE

290 M€ de gains achat réalisés (contre 172 M€ en 2012)
108 établissements ont élaboré un Plan d’Action Achat (voir carte ci-dessous) et 173 établissements ont déclaré des gains achat
4 groupements de commande nationaux (UniHA, Resah IdF, Unicancer Achat, UGAP) et 40 groupements de commande territoriaux ont remonté des gains
Le gain moyen par établissement s’élève à 529 K€

pdf Programme PHARE - résultats de la campagne 2013-2014 Téléchargement (1000.8 ko)

 


Source :
Direction générale de l’offre de soins (DGOS)
Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l’offre de soins (PF)
Bureau Efficience des établissements de santé publics et privés (PF1)
14 avenue Duquesne - 75350 Paris 07 SP

Courriel : DGOS-PF1[@]sante.gouv.fr