Développement professionnel continu - DPC

L’engagement dans un DPC de qualité

Le dispositif de développement professionnel continu mis en place en juillet 2009 a été réformé en profondeur par la loi de modernisation de notre système de santé de janvier 2016.
Cette réforme recentre le DPC sur le cœur de métier des professionnels de santé et sur le processus de prise en charge du patient dans un objectif d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. Elle place également les Conseil nationaux professionnels au centre du dispositif au sein de l’Agence nationale du DPC qui en assure le pilotage.

PNG - 38.5 ko

Le développement professionnel continu (DPC) a pour objectifs le maintien et l’actualisation des connaissances et des compétences ainsi que l’amélioration des pratiques.

Il constitue une obligation pour tout professionnel de santé, quel que soit son mode ou secteur d’activité.

Chaque professionnel de santé doit justifier, sur une période de trois ans, de son engagement dans une démarche de DPC comportant des actions d’analyse, d’évaluation et d’amélioration de ses pratiques et de gestion des risques.

Pour mener à bien son parcours, le professionnel de santé bénéficiera par son Conseil national professionnel (CNP) de recommandations sur un parcours adapté à son exercice et sur les méthodes de la Haute autorité de santé les plus pertinentes.

Sur le site internet de l’Agence, le professionnel de santé trouvera les coordonnées des organismes de DPC enregistrés et une description des actions s’inscrivant dans le cadre des orientations prioritaires arrêtées sur une période de trois ans par le Ministre chargé de la santé.

Ces orientations prioritaires sont de trois ordres : priorités définies par profession et/ou discipline sur proposition des CNP, priorités nationales de santé et priorités conventionnelles avec l’Assurance maladie.
La qualité scientifique et pédagogique de l’offre de formation présentée sur le site de l’Agence sera sous le contrôle de commissions scientifiques indépendantes.
Le professionnel de santé aura aussi accès en ligne à un document lui permettant d’assurer la traçabilité de son parcours en matière de DPC et ainsi de justifier du respect de son obligation.
Le pilotage scientifique et pédagogique du dispositif est assuré au sein de l’Agence par le Haut conseil du DPC, lieu de débat sur les enjeux, les orientations et les objectifs du dispositif.

 

A retenir

La loi de modernisation de notre système de santé pose les bases d’une réforme en profondeur du dispositif de DPC. Son décret d’application traduit cette dynamique.

Ces textes prévoient :

- la redéfinition du périmètre et du contenu de l’obligation de DPC avec un parcours triennal comportant des actions de formation continue, d’évaluation des pratiques et de gestion des risques
- un nouveau pilotage scientifique et pédagogique du dispositif par les professionnels de santé, via notamment des collèges nationaux de spécialités
- la création de l’agence nationale du DPC, maison commune à tous les professionnels de santé grâce au Haut conseil du DPC
- des dispositifs d’évaluation et de contrôle renforcés pour garantir la qualité des actions proposées par les organismes de formation dans le cadre d’orientations prioritaires.

 

Pour en savoir plus

L’agence nationale du développement professionnel continu
La haute autorité de santé

Les Conseils nationaux professionnels des médecins

La fédération des spécialités médicales
Le collège de médecine générale

Autres conseils nationaux

Conseil national professionnel des chirurgiens dentistes
Collège de la pharmacie d’officine et de la pharmacie hospitalière
Collège infirmier français
Collège de la Masso-Kinésithérapie
Collège National de Pédicurie-Podologie
Collège français d’orthophonie UNDREO
Conseil national professionnel des techniciens de laboratoire médical
Collège national d’audioprothèse

Les principaux financeurs

L’association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier ANFH
L’organisme paritaire collecteur agréé de la branche professionnelle sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif UNIFAF
L’organisme paritaire collecteur agréé des entreprises et des salariés de l’économie sociale UNIFORMATION
L’organisme paritaire collecteur agréé des professions libérales, des établissements de l’hospitalisation privée et de l’enseignement privé ACTALIANS
Le fonds d’assurance formation de la profession médicale FAF-PM
Le fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux FIF-PL