Plan national d’action pour la gestion du risque lié au radon

Conformément à la Directive 2013/59/EURATOM, qui demande aux Etats membres de disposer d’un plan national d’actions pour faire face aux risques à long terme dus à l’exposition au radon, le troisième plan national d’action 2016-2019 pour la gestion du risque radon a été publié le 26 janvier 2017 .

3ème plan national d’action 2016-2019 pour la gestion du risque lié au radon

Adossé au Plan national santé environnement 2015-2019 (dit PNSE 3) et élaboré en collaboration entre l’ASN, les ministères chargés de la santé, de l’environnement, de la construction et du travail, les experts nationaux (IRSN, Agence nationale de santé publique, CSTB), les acteurs régionaux (ARS, CEREMA, DREAL), les professionnels de la mesure du radon et les associations intervenant sur ce sujet, ce troisième plan inscrit en première priorité la stratégie d’information et de sensibilisation du public et des acteurs concernés au risque radon.

Des actions seront également poursuivies d’une part pour l’amélioration des connaissances sur le risque, l’exposition et l’impact sanitaire du radon en France, et d’autre part, pour une meilleure prise en compte de la gestion de ce risque dans les bâtiments.

De plus, ce troisième plan prévoit, au regard du retour d’expérience des plans précédents, l’accompagnement des acteurs locaux, notamment dans le cadre de l’élaboration et de la réalisation des plans régionaux santé environnement (PRSE), pour la mise en œuvre de campagnes locales de sensibilisation au risque radon dans l’habitat existant.

pdf Plan national d’action 2016-2019 pour la gestion du risque lié au (...) Téléchargement (399.3 ko)

Pour en savoir plus :

- Consulter les Plans radon sur le site de l’ASN
- Consulter le Plan national santé environnement PNSE3