Pourquoi Uvestérol D fait-il l’objet d’une suspension de commercialisation ?

Fin 2016, le décès d’un nouveau-né est survenu après la prise d’Uvestérol D. Les investigations disponibles à ce jour mettent en évidence un lien probable entre le décès et l’administration d’Uvestérol D. Depuis plus de 25 ans, des millions d’enfants en bas âge ont reçu de l’Uvestérol. Des cas de malaise ou de fausse route ont été signalés et ont conduit l’ANSM à mettre en place, dès 2006, des mesures de réduction de ce risque. Aussi, dans ce contexte et au regard de la gravité de cet évènement, par mesure de précaution, l’ANSM a suspendu la commercialisation d’Uvestérol D. Par conséquent, l’ensemble des lots d’Uvestérol D disponibles sur le marché est retiré.

Pour information, rappel des mesures mises en place dès 2006 :
- en 2006, une pipette spécifique mieux adaptée pour le petit enfant a été mise à disposition dans la boîte d’Uvestérol D.
- En 2014 le laboratoire Crinex a effectué un certain nombre de changements concernant le produit en lui-même (modification de la composition du produit, diminution du volume administré …).
- Depuis 2006, toutes ces mesures ont été accompagnées de documents d’information destinés aux professionnels de santé et aux familles, qui ont été régulièrement diffusés afin de renforcer le bon usage de ce médicament.