Pertinence des soins

Les pouvoirs publics sont engagés pour accroître la pertinence des soins que les patients reçoivent. Il s’agit d’un enjeu clé pour satisfaire aux préférences et aux besoins de santé de tous les citoyens français tout en limitant l’augmentation des dépenses de santé. L’atlas 2016 des variations de pratiques médicales, publié le 24 novembre 2016, mesure et compare la consommation des soins hospitaliers par territoire ou région. Cette cartographie est une étape essentielle vers la mise en œuvre d’un suivi du recours aux soins des populations, susceptible de fournir des pistes d’amélioration pour l’avenir de notre système de santé.

La foire aux questions

Qu’est-ce qu’un soin non pertinent ? Un soin non pertinent est une prescription ou un acte proposé à un (...)

L’optimisation de la pertinence des césariennes programmées à terme

Devant l’hétérogénéité des pratiques liées à la césarienne programmée à terme, la direction générale de l’offre de (...)

La pertinence des soins

Les pouvoirs publics sont engagés pour accroître la pertinence des soins que les patients reçoivent. Il s’agit (...)

Qu’est-ce qu’un soin non pertinent ?

Un soin non pertinent est une prescription ou un acte proposé à un patient qui n’est pas le plus adapté compte (...)

Quel peut être l’exemple d’un soin non pertinent ?

Proposer un accouchement par césarienne à une femme sans facteur de risque, par confort, est un acte qui peut (...)

Comment peut-on mesurer la pertinence d’un soin ?

Dans une situation donnée, il est compliqué de dire si un acte est pertinent ou non sans retourner au dossier (...)

Qu’est-ce qu’un taux de recours ?

Un taux de recours est une mesure de la consommation d’une population sur un territoire. C’est le nombre (...)

Pourquoi est-ce important de s’intéresser à ces variations ?

Certaines variations sont nécessaires parce qu’elles sont le résultat de différences d’état de santé entre les (...)