Les indicateurs de réhospitalisation et de coordination

Aujourd’hui, le panel d’indicateurs disponibles - élaborés selon une méthodologie nationale - est principalement constitué d’indicateurs centrés sur la formalisation des processus de prise en charge des patients notamment au regard des procédures et recommandations de bonne pratique. Ce panel tend à se diversifier et à s’ouvrir à des indicateurs de résultat - dont ceux générés automatiquement à partir du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI). Ce type d’outils de mesure peut servir d’alerte pour les acteurs de terrain et les aider à identifier des actions d’amélioration, notamment organisationnelles, dans une approche collaborative.

Le développement des indicateurs de résultat répond notamment à l’objectif d’évolution des outils de mesure de la qualité et de la sécurité des soins inscrit dans la stratégie nationale de santé 2018 – 2022

RH7 : le taux de réhospitalisation dans un délai de 1 à 7 jours en MCO

PNG - 70.2 ko

Le taux de réhospitalisation dans un délai de 1 à 7 jours en médecine-chirurgie-obstétrique (MCO) est un indicateur de vigilance et d’alerte qui concerne en premier lieu les établissements de santé MCO. Cet indicateur de résultat hospitalier a été élaboré en partenariat avec l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH). Il vise à renforcer la réflexion des équipes sur leurs pratiques. A partir du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI), cet indicateur est calculé sur la base du nombre de patients réhospitalisés dans un délai de 1 à 7 jours par rapport à celui des patients ayant eu une hospitalisation index (1er séjour de l’année) achevée au cours d’une année N (hors transferts et cas particuliers de venues itératives, etc.). Ses résultats sont mis à la disposition des établissements de santé sur la plateforme de l’ATIH ScanSanté (en accès avec identifiant).

Pour chaque établissement de santé, les résultats, ajustés à l’activité et croisés avec d’autres informations (la durée moyenne de séjour par exemple), ont vocation à faciliter l’identification d’actions d’amélioration par les équipes hospitalières.

pdf Guide d’accompagnement de l’indicateur taux de réhospitalisation dans un délai (...) Téléchargement (439.3 ko)

 

Une démarche progressive

Afin d’accompagner au mieux les établissements de santé, deux années d’appropriation et d’utilisation de l’indicateur par les équipes sont prévues avant qu’un retour d’expérience soit organisé.

Données 2016

Les résultats 2016 de l’indicateur, analysés par l’ATIH, font l’objet d’une fiche thématique n°8 « Taux de réhospitalisation dans un délai de 1 à 7 jours en MCO » disponible sur le site ScanSanté.

 

RH30 : le taux de réhospitalisation dans un délai de 1 à 30 jours, et HPE : le taux d’hospitalisation potentiellement évitable.

PNG - 75.8 ko

Le taux de réhospitalisation dans un délai de 1 à 30 jours en médecine et chirurgie (RH30) ainsi que le taux d’hospitalisation potentiellement évitable (HPE) sont des indicateurs de vigilance et d’alerte concernant la problématique de la coordination ville / hôpital (Premier recours/établissements de santé). Ces indicateurs de résultat ont été élaborés en partenariat avec l’ATIH et les équipes de recherche des CHU de Dijon et de Montpellier, avec la participation de certaines agences régionales de santé (ARS). Ces deux indicateurs territoriaux sont calculés par zone géographique et non par établissement de santé.

 

 

PNG - 70.4 ko

L’indicateur HPE est le taux de recours aux hospitalisations potentiellement évitables des habitants d’une zone donnée (par 1 000 habitants). Les HPE sont des hospitalisations nécessaires au moment de l’admission, mais qui auraient pu être évitées s’il y avait eu une prise en charge appropriée par les soins primaires. Cet indicateur permet de veiller à la qualité de la coordination entre les acteurs du premier recours et l’établissement de santé en amont des hospitalisations.

 

 

L’indicateur RH30 est calculé par zone géographique (et non par établissement de santé) pour la médecine et la chirurgie. Il est obtenu à partir du nombre de patients réhospitalisés sous 30 jours par rapport à l’ensemble des patients hospitalisés dans l’année en cours (hors transferts et séjours itératifs). Présenté sous la forme d’un score compris entre 0 et 100, il traduit un volume de réhospitalisations d’autant plus fréquentes qu’il avoisine les 100. Cet indicateur permet d’approcher la bonne articulation entre la sortie d’hospitalisation du patient, le retour à domicile et son suivi en ville.

Ces résultats sont mis à la disposition du public sur ScanSanté, plateforme de l’ATIH, avec l’accès à des données plus fines pour les ARS afin de réaliser une analyse plus fine des territoires de leur région.

pdf Guide méthodologique de calcul de l’indicateur HPE et présentation des (...) Téléchargement (1.3 Mo)
pdf Guide méthodologique de calcul de l’indicateur RH30 et présentation des (...) Téléchargement (943.3 ko)

 

Le développement d’outils pour améliorer la coordination

La mise à disposition de ces indicateurs complète les outils disponibles pour les ARS en vue de diagnostics régionaux et territoriaux sur l’organisation des soins de premier et de second recours ou sur la qualité des parcours des patients. Dans un même temps, un travail sur les facteurs potentiellement explicatifs avec les équipes de recherche devrait permettre d’aider les ARS dans leur démarche d’amélioration de l’accès aux soins. Enfin, une concertation avec les ARS permettra de s’assurer de la bonne appropriation de ces outils ainsi que de leur amélioration. Elle permettra également la remontée d’initiatives locales qui ont montré leur intérêt afin de les diffuser et de les partager.

Pour comprendre

Deux indicateurs de réhospitalisation avec des finalités différentes et des usages distincts
Taux de réhospitalisation de 1 à 7 jours Taux de réhospitalisation de 1 à 30 jours
Type Indicateur de vigilance Indicateur de diagnostic territorial
Objectif Pour contribuer à alerter l’établissement de santé ; le cas échéant, qu’il s’interroge sur ses pratiques en utilisant des indicateurs complémentaires Pour apprécier, avec l’appui d’indicateurs complémentaires, le besoin de coordination entre les acteurs de soins d’un territoire donné lors de la transition hôpital-ville
Périmètre Établissement de santé MCO Territoire
Utilisateurs Professionnels des établissements de santé MCO Agences régionales de santé, établissements de santé, professionnels de ville
Population Patients hospitalisés en médecine, chirurgie et obstétrique Patients > à 18 ans hospitalisés en médecine et chirurgie
Construction du taux Nombre de patients réhospitalisés, dans un délai de 1 à 7 jours, suite à l’hospitalisation index dans l’ES / Nombre de patients ayant une hospitalisation index dans l’ES terminée au cours de l’année N Nombre de patients domiciliés d’une zone géographique réhospitalisés dans un délai de 1 à 30 jours suite à une hospitalisation terminée en année N / Nombre de patients domiciliés d’une zone géographique avec au moins un séjour index dans l’ES au cours de l’année N
pdf Tableau comparatif des indicateurs nationaux mesurant les réhospitalisations Téléchargement (170.4 ko)

 


Sources :
Pour RH 7
Direction générale de l’offre de soins (DGOS)
Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l’offre de soins (PF)
Bureau Qualité et sécurité des soins (PF2)
14 avenue Duquesne - 75350 Paris 07 SP

Courriel : DGOS-PF2[@]sante.gouv.fr

Pour RH 30 et HPE
Direction générale de l’offre de soins (DGOS)
Sous-direction de la régulation de l’offre de soins ( R )
Bureau Évaluation, modèles et méthodes (R5)
14 avenue Duquesne 75350 Paris 07 SP

Courriel : DGOS-R5[@]sante.gouv.fr