Accès territorial aux soins : les initiatives de la région Bretagne

Dans le cadre de la définition du plan d’accès aux soins, le comité national de suivi a effectué un repérage des initiatives territoriales inspirantes. Les exemples en Bretagne.

Attaché territorial de médecine : une animation universitaire et une coordination des acteurs de la formation

Objectif : assurer le recrutement et la formation de maîtres de stage en renforçant les liens entre l’UFR de médecine, les élus locaux et les communautés de communes du territoire concerné.

Le projet est expérimenté sur le-Pays de-Fougères, territoire d’Ille-et-Vilaine dont la démographie médicale est fragile. Il est co-financé par le département d’Ille-et-Vilaine et l’ARS de Bretagne.

Le projet « S » pour « Simplification »

Initié par un médecin généraliste, le projet accompagne des médecins remplaçants vers un exercice régulier dans les territoires médicalement fragiles, avec en perspective une installation.

Démarches réalisées grâce à un partenariat entre la faculté de médecine de Rennes, le conseil départemental de l’ordre des médecins et l’association des remplaçants, « Urbreizh » : la présentation aux remplaçants des zones en recherche suivie de la rencontre avec leurs représentants pour exposer les conditions favorisant l’accueil et prendre en compte les aspirations des uns et des autres.

Résultats en un an : 16 zones accompagnées, 9 médecins installés.

En 2018, le principe sera reconduit en adaptant certaines modalités d’intervention et en élargissant la couverture géographique.