Une gouvernance nationale pour une mise en oeuvre locale

La problématique de l’accès aux soins nécessitera un suivi pendant toute la durée du quinquennat. Chaque semestre, la ministre des Solidarités et de la Santé réunira et présidera un comité de pilotage ministériel pour s’assurer de la mise en œuvre du plan accès aux soins dans les territoires et en analyser les résultats. Ce suivi régulier et dans la durée permettra de décider d’éventuelles adaptations à apporter aux différentes mesures proposées par le plan d’égal accès aux soins.

Pour suivre les réalisations de ce plan, la ministre des Solidarités et de la Santé s’appuiera sur les acteurs du parcours de soins : professionnels de santé, collectivités territoriales et élus locaux, usagers.

Trois délégués à l’accès aux soins (Docteur Sophie AUGROS, médecin généraliste, Thomas MESNIER, Député de Charente, Elisabeth DOINEAU, Sénatrice de Mayenne) sont désignés pour porter ce plan auprès de l’ensemble des acteurs concernés. Ils sont chargés de faire remonter les expériences réussies de chaque territoire, mais aussi d’identifier les difficultés et les freins rencontrés sur le terrain. Ils seront force de proposition auprès du comité ministériel pour l’adaptation éventuelle du plan et de ses principales mesures.

PNG - 61.6 ko