Organismes et outils d’aide à la décision

La stratégie nationale de santé fixe les priorités du gouvernement en matière de santé pour une durée de cinq ans. Son objectif est de donner de la visibilité et de la cohérence à l’action collective de tous les ministères (éducation, sport, justice, armées…) dans le domaine de la santé. Pour cela, elle s’appuie sur plusieurs organismes et outils d’aide à la décision.

La Conférence Nationale de Santé (CNS)

La Conférence Nationale de Santé (CNS) est un organisme consultatif placé auprès du ministre chargé de la Santé. Lieu de concertation sur les questions de santé, elle permet aux acteurs du système de santé d’exprimer leurs points de vue sur les politiques de santé, relaie les demandes et les besoins de la population, et favorise le dialogue entre les usagers, les professionnels, les responsables politiques ainsi que les autres acteurs du monde de la santé et du médico-social.

JPEG - 14 ko

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP)

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) est une instance chargée d’apporter une aide à la décision au ministre de la Santé en réalisant des rapports sur la santé en France et en formulant des recommandations.
Le HCSP a pour missions de :

  • contribuer à l’élaboration, au suivi annuel et à l’évaluation pluriannuelle de la stratégie nationale de santé ;
  • fournir aux pouvoirs publics, en lien avec les agences sanitaires, l’expertise nécessaire à la gestion des risques sanitaires ainsi qu’à la conception et à l’évaluation des politiques et stratégies de prévention et de sécurité sanitaire ;
  • fournir aux pouvoirs publics des réflexions prospectives et des conseils sur les questions de santé publique ;
  • contribuer à l’élaboration d’une politique de santé de l’enfant globale et concertée.
JPEG - 14 ko

Le Plan national de santé publique (PNSP)

Le Plan national de santé publique (PNSP) constituera la colonne vertébrale de la mise en oeuvre du volet prévention et promotion de la santé de la stratégie nationale de santé. Il permettra de donner une vision globale des actions menées en matière de prévention pour la santé, par le ministère des Solidarités et de la Santé, comme par les autres ministères impliqués dans l’effort de prévention (Education nationale ; Enseignement Supérieur, Recherche et Innovation ; Justice…) qui seront étroitement associés à sa définition.