Le plomb et le saturnisme. De la recherche aux actions de réduction des expositions

Les expositions au plomb restent aujourd’hui un problème de santé publique. L’Institut de veille sanitaire (InVS) a estimé à 4400, en 2009, le nombre d’enfants entre 1 et 6 ans atteints de saturnisme en France métropolitaine. Par ailleurs, les effets de l’exposition à faible dose ont été mis en évidence ces dernières années.

À l’occasion de la fin des projets Saturn’Inf, Saturnin et Plomb-Habitat, la conférence a pour objectif de présenter et mettre en perspective les résultats de ces recherches, puis de partager les modalités de mise en oeuvre opérationnelle de ces enseignements, pour les acteurs des politiques de lutte contre les expositions au plomb.
Cette conférence est co-organisée par le ministère en charge de la santé, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), l’École des hautes études en santé publique (EHESP) et l’institut de veille sanitaire (InVS).

Date et lieu :
29 Janvier 2015 - 9h30 à 17h30
Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes - 14 Avenue Duquesne - 75007 Paris

Public concerné :
Acteurs des politiques de lutte contre les expositions au plomb

Conférence gratuite, ouverte à tous dans la limite des places disponibles.

- Télécharger le programme

Présentations de la conférence

Consulter les Actes finaux de la conférence

Les effets du plomb sur la santé

Présentation des projets SaturnInf Plomb-Habitat et Saturnin

Le saturnisme infantile en France

Les méthodes de mesure développées pour Plomb-Habitat

La contamination des logements français en plomb

Les déterminants environnementaux des plombémies

L’apport des ratios isotopiques pour l’identification des sources

Le plomb dans l’alimentation

Les contributions relatives des médias d’exposition au plomb

Le dépistage du saturnisme en France et ses résultats 1995-2013

Les nouveaux objectifs de gestion du Haut Conseil de la santé publique