Communiqué de presse du 25 avril 2020

La pandémie de COVID-19 touche 185 pays dans le monde. 2 830 000 personnes auraient été atteintes par la maladie. 200 000 personnes en sont décédées, mais plus de 800 000 personnes en ont guéri.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 905 000 cas et 52 000 décès. L’Europe reste fortement impactée avec 1,2 million de cas et 116 672 morts.

En France, 124 114 cas seraient confirmés selon Santé Publique France. 28 222 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19, soit 436 personnes de moins qu’hier. Ces dernières 24 heures, 999 nouveaux patients ont été hospitalisés.

7 525 patients sont hospitalisés en réanimation, dont 4 725 atteints de maladie COVID-19. De grandes inégalités existent entre les régions et 4 régions (Ile de France, Auvergne Rhône Alpes, Grand Est et Haut de France) concentrent près de 75% des patients. Au cours des dernières 24H, 124 nouveaux malades COVID-19 ont été admis en réanimation. Le solde, concernant les patients COVID-19 est négatif avec 145 patients en moins. Il faut souligner le nombre très important de patients en réanimation, toutes causes confondues, supérieur de 50% aux capacités initiales de réanimation en France.

L’augmentation observée du nombre de patients en réanimation, hors COVID, démontre la nécessité du suivi et du traitement des patients atteints de maladies chroniques ainsi que de la prise en charge en urgence des pathologies aiguës graves. Si les suivis sont interrompus longtemps, les décompensations de maladies chroniques sont d’autant plus graves. Nous avons mis en place plusieurs moyens de consultations avec notamment la téléconsultation qui est un succès. Les personnes malades sont vivement encouragées à contacter leur médecin ou le service où elles sont suivies.

Dans les Outre - Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), on relève 90 hospitalisations dont 25 patients en réanimation.
Depuis le début de l’épidémie, 87 524 personnes ont été hospitalisées dont plus de 15 000 en réanimation. 44 594 sont rentrées à domicile.

Depuis le 1er mars, nous déplorons 22 614 décès liés au COVID 19, 14 050 décès dans les hôpitaux et 8 564 décès dans les établissements sociaux et médico-sociaux.

Il est important de respecter tous les gestes barrières, le confinement, la distanciation physique et sociale.

Nous devons poursuivre tous ensemble ce confinement avec un objectif simple : le plus faible nombre de malades et le faible niveau de circulation virale le 11 mai.

Numéro d’information national offrant un service de soutien psychologique gratuit : 0 800 130 000

pdf Télécharger le communiqué de presse | Point de situation du 25 avril 2020 au (...) Téléchargement (109.9 ko)