Déclaration commune du ministre de la Santé et des Solidarités Olivier Véran et des acteurs du système de santé pour encourager les professionnels de la santé à la vaccination contre la COVID 19 et s’engager à aller vers une obligation vaccinale de ces professionnels

Le ministre de la Santé et des Solidarités Olivier Véran a reçu aujourd’hui, avec la ministre déléguée chargée de l’autonomie Brigitte Bourguignon et la Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées Sophie Cluzel, les ordres des professions de santé et des fédérations sanitaires et médico-sociales afin de recueillir leurs positions s’agissant de la vaccination des soignants, de la nécessité d’aller jusqu’à une obligation vaccinale et de leurs points de vigilance. A l’issue de cette concertation, une déclaration commune pour encourager les professionnels à la vaccination et s’engager à aller vers une obligation vaccinale a été signée.

La crise sanitaire à laquelle nous faisons face depuis plusieurs mois a mobilisé professionnels de santé, établissements de santé, établissements et services médico – sociaux pour collectivement faire face à une situation inédite. Après ces mois de mobilisation les acteurs sont mobilisés depuis janvier dernier dans le déploiement de la campagne vaccinale. Aujourd’hui plus de 50% de la population française éligible à la vaccination a ainsi reçu une primo – injection grâce à l’engagement de tous, professionnels, établissements de santé et collectivités territoriales.

Malgré cette dynamique vaccinale importante le taux de couverture des professionnels soignants est parfois inférieur à la population générale, alors que la vaccination demeure la principale arme disponible et efficace contre la transmission du virus, comme l’a rappelé le conseil scientifique.

Le gouvernement a ainsi activé un ensemble de leviers pour améliorer l’accès pour l’ensemble de la population française, dont les soignants : poursuite des campagnes de communication nationale et locale, ouverture de centres de vaccination sur les lieux de vacances et ouverture à des horaires adaptés (soirées et week – end inclus), vaccination sans rendez-vous, élargissement de l’intervalle pour la seconde dose entre 3 et 7 semaines, ou encore possibilité ouverte de prendre le premier et le second rendez – vous dans des centres de vaccination différents.
Le gouvernement s’est par ailleurs engagé à ouvrir un débat sur l’opportunité d’une obligation vaccinale des soignants, compte tenu de leur exposition particulière auprès des populations les plus fragiles. Une concertation des partis politiques est ainsi actuellement menée par le Premier ministre.

Dans ce cadre, Olivier Véran a tenu à réunir les acteurs du monde de la santé et du médico –social afin de recueillir leurs positions s’agissant de la vaccination des soignants, de la nécessité d’aller jusqu’à une obligation vaccinale et de leurs points de vigilance. Le ministre a décidé de concerter, en réunissant les ordres et les fédérations et en prenant compte de l’ensemble des positions des représentants des professionnels du monde de la santé et du soin.

A l’issue de cette concertation, une déclaration commune pour encourager les professionnels à la vaccination et s’engager à aller vers une obligation vaccinale a été signée par les représentants des ordres des professions de santé (médecins, pharmaciens, infirmiers, chirurgiens – dentistes, sages – femmes, masseurs – kinésithérapeutes et pédicures – podologues) et des fédérations hospitalières et médico - sociales (Fédération Hospitalière de France, Fédération de l’Hospitalisation privée, Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés solidaires, UNICANCER, Fédération nationale des Etablissements d’Hospitalisation à Domicile, Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées, NEXEM et Croix – Rouge)

« vous trouverez également en pièce jointe la déclaration commune mentionnée ».


Contacts presse :

Ministère des Solidarités et de la Santé :

Cabinet d’Olivier Véran
sec.presse.solidarites-sante@sante.gouv.fr


pdf Déclaration commune Téléchargement (528.6 ko)