En cette journée internationale des personnes âgées et retraitées, Brigitte Bourguignon lance la 70ème Semaine Bleue en appelant à faire vivre les solidarités intergénérationnelles

Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’autonomie, a placé cette édition de la semaine des retraités et personnes âgées sous le signe du renforcement des solidarités intergénérationnelles. Parce que les personnes âgées sont en situation de fragilité sociale, c’est un appel à tous les Français qui est lancé pour leur tendre la main et renforcer le lien entre générations.

La nécessaire cohésion d’une société

La crise sanitaire a mis un coup de projecteur sur la situation des personnes âgées parfois coupées du reste de la société. Les chiffres de l’Observatoire sur l’Isolement des Personnes âgées dans son édition de 2021 révèle en effet un accroissement du nombre de personnes en situation de détresse.

Face à cela, la Ministre, ainsi que de nombreux acteurs du secteur, comme l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux et les petits frères des Pauvres, lancent un appel à tous les Français afin de faire vivre dans leur quotidien les solidarités intergénérationnelles.

Pour reprendre le slogan de la Semaine Bleue : « 365 pour agir, 7 jours pour le dire », cet effort passe par les gestes de chacun : l’aide aux courses, des visites et coups de fil, un appui dans les démarches numériques, etc.

Pour Brigitte Bourguignon, « L’année de ses 70 ans, la Semaine Bleue revêt une importance toute particulière : elle peut nous aider à faire résonner partout un appel puissant contre ce « nouveau séparatisme », celui des générations. »

Un kit de repérage pour sauver des personnes âgées

Dans le cadre de la feuille de route nationale de lutte contre l’isolement des personnes âgées lancée en début d’année, une des premières actions réalisées a été la création d’un kit de repérage. Son but est de diffuser les bons réflexes, méthodes et numéros de téléphones d’urgence auprès des acteurs de terrain et du grand public pour agir auprès d’une personne très isolée avant qu’il ne soit trop tard.

Télécharger le kit

La réforme autonomie capitalise sur la force du lien entre générations

Persuadée que les jeunes générations ont un rôle à jouer dans l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées, la Ministre s’appuie sur cette force en déployant les dispositifs suivants :

  • le lancement de forfaits de cohabitation jeune/senior avec la mise en place d’une contrepartie pour le jeune. C’est une expérimentation amorcée en mars 2021 et en cours dans 11 départements, avant une possible généralisation ;
  • la création de 10 000 services civiques jeunes/seniors afin d’appuyer les seniors en situation de fragilité, avec déjà 6 000 jeunes recrutés ;
  • les conventions de jumelage entre EHPAD et établissements scolaires ;
  • une aide à la vie partagée depuis 2021, octroyée aux résidents d’un habitat inclusif.

Ces actions viennent en complément des autres mesures de la réforme autonomie dont l’exécution sera rapide, dès début 2022 après le vote au Parlement.

« Chacun doit prendre ses responsabilités, et je prends les miennes avec la réforme de l’Autonomie, qui va se traduire par le développement de l’accompagnement à domicile et le renforcement des établissements, ou encore l’appui aux aidants et les moyens consacrés à la lutte contre l’isolement. A chacun de mes déplacements sur le terrain, je vois des associations, des collectivités locales, des entreprises qui se mobilisent et innovent, et c’est à chaque fois une grande bouffée d’optimisme qui me gagne », Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’autonomie

Temps forts de cette semaine

Evénement autour de la journée internationale des personnes âgées

Vendredi 1er octobre au Ministère des Solidarités et de la Santé

Les différents acteurs du secteur impliqués dans la protection des personnes âgées se réunissent pour lancer ensemble la semaine bleue et diffuser un appel #générationssolidaires dans le but de renforcer la cohésion sociale. L’occasion de revenir sur l’évolution de la place des seniors en France depuis 70 ans. Dans ce cadre, les petits frères des Pauvres présentent leur rapport annuel sur l’état de l’isolement en France avec un focus sur les personnes âgées, complété par un point à date sur la feuille de route gouvernementale de lutte contre l’isolement.

La dictée intergénérationnelle

Lundi 4 octobre à Marsannay-la-Côte (21)

Le CCAS de Marsannay-la-Côte et l’école Paul Colnet de la commune organisent une dictée intergénérationnelle dans le cadre de la semaine bleue à laquelle participera la Ministre déléguée Brigitte Bourguignon.

Dictée par Marie-Hélène Reiss, ancienne institutrice et déléguée départementale de l’Education Nationale, la dictée est un texte d’une dizaine de lignes.

Les participants seront plusieurs générations mélangées : 12 personnes âgées, résidents de la commune ainsi que 14 d’élèves de CM1. Chaque élève est installé à côté d’un senior pour la dictée.

Soirée « Paroles d’aidants »

Mardi 5 octobre au Ministère des Solidarités et de la Santé

A la veille de la journée nationale des aidants, Mme Brigitte Bourguignon, Ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Mme Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et Mme Nathalie Elimas, Secrétaire d’État chargée de l’Education prioritaire, participeront à une soirée pour donner la parole aux aidants.

Après la diffusion plusieurs témoignages vidéos d’aidants, extraits des projets « Paroles d’aidants : ces liens qui changent la vie » de la Fondation APRIL et du film documentaire « Plus grand que soi » produit par Flair Productions, les ministres échangeront avec les proches aidants.

En savoir plus et suivre l’événement en direct

Contacts médias

Ministère chargé de l’Autonomie
Cabinet de Brigitte Bourguignon
01 40 56 63 74
sec.presse.autonomie@sante.gouv.fr