Episode exceptionnel de canicule : Point de situation au 25 juin 2019

A 16h ce jour, Météo France a placé 65 départements en vigilance orange et 19 départements en vigilance jaune pour le paramètre canicule. L’épisode en cours touche donc aujourd’hui la grande majorité du territoire métropolitain.

Les températures maximales et minimales vont encore progresser et les journées de jeudi et de vendredi seront les plus chaudes de la semaine. La baisse sera ensuite très progressive à partir de dimanche. Les régions Auvergne-Rhône-Alpes et sud Bourgogne seront probablement les plus touchées par cet épisode.

Avant la survenue de ce pic d’intensité, la direction générale de la santé encourage les démarches d’anticipation et de mobilisation et rappelle qu’à ces températures, les effets sanitaires peuvent toucher tous les publics et qu’il convient d’éviter absolument tous les comportements à risque :
- Ne pas pratiquer d’activité sportive aux heures les plus chaudes de la journée ;
- Eviter les sorties et activités en extérieur aux heures les plus chaudes de la journée, dans des lieux non rafraichis ou ombragés.

Une vigilance et une solidarité particulières doivent être accordées aux personnes les plus fragiles, notamment les enfants et les personnes âgées, handicapées ou isolées, ainsi qu’aux personnes sans abri. La direction générale de la santé rappelle à cet égard l’importance d’inscrire les personnes vulnérables sur les registres mis en place par les mairies afin qu’elles puissent bénéficier d’un soutien quotidien.

L’impact sanitaire de cette canicule est suivi attentivement par la direction générale de la santé et Santé Publique France. L’activité des services d’urgence et de SOS Médecins en lien avec des pathologies liées à la chaleur augmente légèrement, en particulier chez les plus de 75 ans. Les effets sanitaires de la chaleur étant bien souvent différés et augmentant avec la durée de l’épisode, une vigilance particulière doit être maintenue pendant plusieurs jours.

Dans ce contexte la direction générale de la santé travaille en lien étroit avec l’ensemble des partenaires interministériels pour que les mesures de gestion mises en place dans les différents secteurs d’activité soient adaptées à l’évolution de la situation.

La Direction générale de la Santé appelle l’ensemble des acteurs (collectivités, associations, entreprises, familles, voisins, etc.,) à poursuivre leur mobilisation de terrain pour réduire au maximum l’impact de cette canicule exceptionnelle.

pdf Téléchargez le communiqué de presse : Téléchargement (568.9 ko)