Fin de l’épisode exceptionnel de canicule - Poursuite de la vigilance sanitaire

La vigilance rouge canicule a été levée par Météo France sur les 20 départements concernés et seuls 20 départements de l’Est de la France restent aujourd’hui en vigilance orange. La fin des vigilances canicule est attendue pour demain.

En conséquence, la campagne radiophonique et télévisuelle de diffusion des messages de prévention sera suspendue ce soir à minuit, ainsi que la plateforme téléphonique Canicule Info Service à 19 heures.

L’activité liée aux pathologies en lien avec la chaleur a représenté pour le 25 juillet 1,6% du total des passages aux urgences et 3,3% de l’activité totale de SOS Médecins. L’impact sanitaire de cette canicule semble à ce stade modéré. Toutefois, Santé Publique France observe une nette augmentation du nombre de cas d’hyperthermies depuis le 23 juillet, plus marquée chez les 15-74 ans.

La surveillance épidémiologique de l’impact de cet épisode va être poursuivie et Santé Publique France dressera un bilan complet de l’impact sanitaire de cet épisode dans quelques semaines.

Même si la vague de chaleur est terminée, les autorités sanitaires restent mobilisées, au niveau national comme au niveau local pour gérer l’impact sanitaire de ces chaleurs exceptionnelles. En effet, des complications peuvent encore survenir quelques jours après l’épisode.

En particulier les personnes âgées, fragiles ou isolées ou celles souffrant de maladies chroniques et sous traitement peuvent avoir épuisé leurs capacités pour lutter contre la chaleur et décompenser une maladie chronique jusque-là bien équilibrée.

La Direction générale de la Santé recommande :

- de poursuivre encore quelques jours les actions de mobilisations locales ; mobilisation des associations et services publics locaux, pour prendre des nouvelles des personnes isolées et/ou à risque ; mobilisation des proches et des voisins ; continuer à demander à la personne de donner de ses nouvelles par téléphone au moins une fois par jour à son entourage familial (ou au numéro éventuellement prévu).
- aux professionnels de santé de poursuivre leur mobilisation afin d’être vigilants face à toutes les complications pouvant survenir de façon décalée chez les personnes ou patients les plus fragiles ou à risque.

pdf Télécharger le communiqué de presse | Fin de l’épisode exceptionnel de canicule (...) Téléchargement (220.4 ko)

Contacts

- presse-dgs@sante.gouv.fr
Tel : 01 40 56 84 00