L’État précise dans un vade-mecum coécrit avec les départements les modalités de mise en œuvre de l’avenant 43

Brigitte BOURGUIGNON, ministre déléguée, chargée de l’Autonomie, diffuse aux conseils départementaux un vade-mecum sur la mise en œuvre de l’avenant 43, co-écrit avec un échantillon de départements et l’Etat, dans la perspective de sa prise en compte dans les feuilles de salaires des aides à domicile dès le 1er octobre.

Rédigé conjointement par une cinquantaine de départements, la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la CNSA et les 4 fédérations de la branche de l’aide à domicile (BAD) , ce vade-mecum vise à aider les conseils départementaux dans la mise en œuvre du décret du 6 septembre 2021, précisant les modalités de l’aide financière de l’État (voir CP). Ce travail collectif démontre la mobilisation des départements en faveur de l’avenant 43.

Ce vade-mecum réaffirme aussi la volonté de l’État d’accompagner fortement les départements et les acteurs, au-delà de son soutien financier, dans la concrétisation au 1er octobre 2021 de cette revalorisation salariale inédite, à hauteur moyenne de 13% à 15%, pour les 209 000 personnels des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) et des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD).

pdf vademecum_avenant_43_departements.pdf Téléchargement (402.2 ko)

Contacts presse :

Ministère chargé de l’Autonomie
Cabinet de Brigitte BOURGUIGNON
01 40 56 63 74

sec.presse.autonomie@sante.gouv.fr