Rapport des délégués à l’accès aux soins : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, prolonge leur mission d’un an dans le cadre de Ma santé 2022

Dans le cadre du plan pour renforcer l’accès territorial aux soins, Agnès Buzyn a nommé en octobre 2017 trois délégués à l’accès aux soins pour rencontrer les acteurs de terrain et identifier les bonnes pratiques sur le territoire mais aussi les difficultés rencontrées. Agnès Buzyn a annoncé la prolongation de leur mission pour une année afin de contribuer à l’organisation territoriale future et au développement des soins de proximité dans le cadre de Ma santé 2022.

Elisabeth Doineau, sénatrice de la Mayenne, Thomas Mesnier, député de Charente et Sophie Augros, médecin généraliste ont remis aujourd’hui leur rapport à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé. Forts d’une année de déplacements, ils constatent que c’est à partir des territoires fragiles que s’inventent les soins de proximité de demain ; les acteurs y font preuve d’une réelle inventivité et ont besoin d’être accompagnés pour que leurs démarches se pérennisent. Ces solutions innovantes qui émergent sont bien souvent le fruit d’un partenariat de qualité entre les agences régionales de santé, les élus locaux et les professionnels de santé.

Les délégués à l’accès aux soins formulent en outre des recommandations sur les thèmes suivants :
-  Encourager les stages ambulatoires et accompagner les projets d’installation
-  Développer l’exercice coordonné
-  Déployer la télémédecine
-  Soutenir les nouveaux modes d’exercice
-  Favoriser les délégations et coopérations interprofessionnelles
-  Simplifier l’exercice libéral et libérer du temps médical

Composante à part entière de la stratégie Ma Santé 2022, présentée par le Président de la République le 18 septembre dernier, le renforcement des soins de proximité constitue une priorité forte de l’évolution du système de santé. Le plan pour un égal accès aux soins s’intègre naturellement dans cette dynamique impulsée pour prendre en charge collectivement la santé de la population d’un territoire et libérer du temps médical. Agnès Buzyn a ainsi annoncé la prolongation de la mission des délégués à l’accès aux soins pour une année supplémentaire.

« Le travail des délégués à l’accès aux soins a mis en évidence les leviers et les conditions de réussite qui sont ceux de Ma Santé 2022. Il nous faudra nous inspirer de ces réussites, nous appuyer sur elles pour convaincre l’ensemble des professionnels de santé de faire évoluer leur manière d’exercer », a déclaré Agnès Buzyn à l’occasion de la remise du rapport des délégués à l’accès aux soins.

Accès aux soins : de nouvelles formes d’organisation



Pour en savoir plus :
- Le rapport (et la synthèse) des délégués à l’accès aux soins
- Le dossier en ligne consacré au plan d’accès territorial aux soins

Contact presse :

Cabinet d’Agnès BUZYN : 01 40 56 62 24 - sec.presse.solidarites-sante@sante.gouv.fr