Dossier de presse - La Stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance. Un an après :

La protection de l’enfance a longtemps été envisagée uniquement comme une politique décentralisée. Or l’État y joue un rôle fondamental : santé, éducation, sécurité des enfants… Cette politique est donc par essence une politique partagée, dans laquelle chacun doit assumer ses responsabilités. La contractualisation a pour but de rehausser le niveau d’exigence tant pour les départements que pour l’État. Chacun se doit d’être exemplaire.

Il y a un an, le 14 octobre 2019, le secrétariat d’État en charge de l’Enfance et des Familles auprès du ministre des Solidarités et de la Santé a présenté une stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance. Construite après des mois de concertation, de déplacements, d’échanges avec les familles et les enfants, avec les travailleurs sociaux et les responsables départementaux, cette stratégie vise à réformer les politiques de protection de l’enfance, et à garantir les droits des enfants : à la santé, à l’éducation, à la sécurité affective, à l’autonomie après 18 ans. Cette stratégie a vocation à améliorer la situation des enfants protégés et à protéger, et produire une meilleure convergence des réponses à leurs besoins dans les territoires.

Cette stratégie a permis de faire de la protection de l’enfance un enjeu politique majeur. Un an plus tard, nous détaillons la mise en œuvre de cette stratégie.


pdf Dossier de presse - La Stratégie nationale de prévention et de protection de (...) Téléchargement (4.1 Mo)

Contact presse
Secrétariat d’Etat chargé de l’enfance et des familles
Cécile Delique
cecile.delique@sante.gouv.fr
06 27 89 10 91