Autonomie

La France comptera, d’ici 2025, un million de personnes âgées de plus de 75 ans supplémentaires. Il y aura donc, au cours des prochaines années, une augmentation conséquente du nombre de nos concitoyens en situation de perte d’autonomie, que cela soit lié au grand âge ou à un handicap.

Face à cette transition démographique rapide, le Gouvernement agit de manière ambitieuse avec la création d’un ministère délégué chargé de l’Autonomie et la fondation historique de la 5e branche de la Sécurité Sociale.