Donner du temps supplémentaire pour construire la relation avec son enfant

Il faut du temps, de la proximité physique et émotionnelle pour créer avec son enfant les conditions favorables aux apprentissages des 1000 premiers jours.

Du temps tout d’abord pour apprendre à devenir parent, pour reconnaitre et s’adapter aux spécificités de son enfant, découvrir son rythme et apprendre à la respecter. Du temps aussi pour créer les premiers liens d’attachement, pour interagir avec lui et explorer le monde à ses côtés.

Une meilleure conciliation entre vie professionnelle et parentalité doit permettre aux hommes et aux femmes qui deviennent parents de prendre ce temps, afin d’investir pleinement des rôles complémentaires auprès de leur enfant.

Cela passe notamment par le recours aux congés familiaux. Le congé de paternité et d’accueil de l’enfant est désormais de 28 jours. Il favorise la présence précoce du père ou du second parent auprès de l’enfant, essentielle à son bon développement.

Une mission pour mieux concilier vie professionnelle et personnelle a également été confiée par la Ministre du Travail, Elisabeth Borne, et le Secrétaire d’Etat à l’enfance et aux familles, Adrien Taquet, à Chrystel Heydemann (présidente de Schneider Electric France) et Julien Damon (conseiller scientifique de l’Ecole nationale de sécurité sociale).

Filtres 0
  • Filtrer par :

Allongement du congé de paternité et d’accueil de l’enfant

A compter du 1er juillet 2021, la durée du congé de paternité et d’accueil de l’enfant est doublée : en prenant (...)
Adoption Famille Paternité