L’ambition d’une nouvelle politique publique construite autour des besoins de l’enfant et de ses parents

Dans le sillage du rapport remis par la commission Cyrulnik en automne 2020, le secrétaire d’Etat à l’enfance et aux familles a lancé le chantier national des 1000 premiers jours. Il vise à mieux informer et soutenir les parents tout au long de cette période unique, au bénéfice du bon développement de leur enfant, de sa santé et de son bien-être.

Le chantier des 1000 premiers jours invite à créer du lien, à décloisonner les approches, à encourager les échanges et la coordination afin de mettre en place une politique effective et active, conçue autour des besoins de l’enfant.

Coordonné par le ministère des solidarités et de la santé, le chantier des 1000 premiers jours repose sur un travail interministériel et une collaboration étroite avec ses partenaires institutionnels impliqués dans les politiques publiques de la petite enfance et de la périnatalité : la Sécurité sociale (Assurance maladie, Allocations familiales, Mutualisé sociale agricole), Santé publique France mais aussi les Agences régionales de santé (ARS) et les Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail des solidarités (DREETS).

Les 1000 premiers jours, ce n’est pas un nouveau plan mais une volonté d’articulation autour des (futurs) parents et de leur enfant. Le chantier s’insère dans les stratégies et programmes nationaux et locaux, tels quela stratégie nationale de santé 2018-2022, le plan priorité prévention, le plan national santé environnement et les projets régionaux de santé. Mais aussi la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance ou le plan de lutte contre les violences faites aux enfants et les mesures issues du Grenelle contre les violences conjugales.

Les 1000 premiers jours, c’est aussi une démarche d’association des parents et des professionnels à la conception et au suivi des actions entreprises.

Depuis la consultation en ligne lancée en novembre 2019 jusqu’aux ateliers participatifs organisés grâce au partenariat étroit avec le CafLab, le laboratoire d’innovation publique de la caisse nationale des allocations familiales, le but est de se nourrir de l’expression des expériences, des attentes et des besoins des (futurs) parents et des professionnels qui travaillent auprès d’eux.

Les 1000 premiers jours, c’est enfin des territoires riches d’initiatives et de projets. Pour s’adapter au terrain, au quotidien des parents et à leurs lieux de vie, le chantier national fait la part belle aux expérimentations et soutient les appels à projets régionaux pilotés par les Agences Régionales de Santé (ARS) et les Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS).

pdf Téléchargez la présentation - Qu’est-ce que les 1000 premiers jours de l’enfant (...) Téléchargement (763.4 ko)
pdf Téléchargez le support visuel - Qu’est-ce que les 1000 premiers jours de (...) Téléchargement (1.7 Mo)