Que prévoit le plan de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants ?

Les violences faites aux enfants sont encore trop souvent reléguées au rang de « faits divers » ou dissimulées au sein des foyers. Malgré les mises en lumière médiatiques fréquentes, la conscience de la réalité des violences et la capacité à les prendre en compte, ne semblent pas progresser dans l’opinion publique.

Mobiliser la société dans son ensemble, les familles et les professionnels pour mieux lutter contre les violences faites aux enfants est une étape indispensable dans le combat que la France mène contre les violences. En signant la Convention des droits de l’enfant, la France s’est engagée à « assurer à l’enfant la protection et les soins nécessaires à son bien-être ». Le Gouvernement a ainsi élaboré un plan 2017-2019 interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites au enfants.

Ce plan vient ainsi compléter les dispositions législatives et réglementaires existantes en matière de lutte contre les violences faites aux enfants. C’est en changeant le regard que la société porte sur ces violences qu’elles reculeront.

Ce plan propose des actions visant à sensibiliser, responsabiliser et mobiliser chaque citoyen en matière de prévention et de repérage des violences Il contient quatre axes :

JPEG - 127.9 ko

Pour accompagner la mise en œuvre de ce plan, un comité de suivi a été installé (consulter le rapport de suivi 2017).

Une journée nationale de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants a été organisée le 2 mars 2018 (consulter le programme, le document de présentation et le dossier de presse de la journée).

Une campagne de publicité a été lancée par le Gouvernement afin de sensibiliser, responsabiliser et mobiliser chaque citoyen pour mieux prévenir et repérer les violences faites aux enfants, sous la bannière « Enfants en danger : dans le doute, agissez ! » (Prenez en connaissance).