Plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté

Mise à jour le 13 avril 2021

Dans le cadre de « France Relance », un plan de soutien exceptionnel de 100 millions d’euros à destination des associations contribuant par leurs actions à la lutte contre la pauvreté est déployé sur deux ans.

Olivier Véran s’est rendu le 13 avril 2021 au siège national du Secours Populaire français pour annoncer un soutien exceptionnel de 33,5 millions d’euros à 33 projets solidaires nationaux portés par les associations de lutte contre la pauvreté.

Face à une crise épidémique qui pèse lourdement sur les populations les plus précaires, les associations de lutte contre la pauvreté jouent un rôle incontournable pour subvenir aux besoins de millions de foyers en difficulté. Afin de soutenir l’activité de ces associations et leur permettre de toujours mieux répondre aux urgences sociales, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, avait annoncé un plan de soutien exceptionnel de 100 millions d’euros s’inscrivant dans le plan de relance national « France Relance ». Ce plan de soutien a pris la forme d’un appel à projets ouvert en novembre dernier, qui a réuni plus de 2600 candidatures. 33 projets nationaux et 576 projets régionaux ont été sélectionnés.

33 projets associatifs d’ampleur nationale soutenus :

Un tiers des financements étaient consacrés à des initiatives d’envergure nationale (ou couvrant au minimum deux régions).

Au total, 132 projets solidaires ont été examinés par le comité de sélection des projets nationaux, coprésidé par Marine Jeantet, déléguée interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté (DIPLP) et par Virginie Lasserre, directrice générale de la cohésion sociale (DGCS).

33 projets ont été sélectionnés et seront financés à hauteur de 33,5 millions d’euros.

Pour connaître la liste des projets lauréats, consultez le dossier de presse.

Un soutien exceptionnel à des projets locaux :

Au-delà des projets nationaux, le ministre a souhaité pouvoir soutenir l’action des associations au plus près des territoires. Les deux tiers des financements étaient donc consacrés à des projets d’envergure régionale ou infrarégionale.

10% de cette enveloppe était fléchée vers les départements et régions d’outre-mer pour tenir compte des spécificités sociales de ces territoires.

Les commissaires régionaux chargés de la lutte contre la pauvreté ont été chargés de piloter ces appels à projet et ont présidé un comité de sélection des projets solidaires dans leur région. Au total, ce sont 576 projets régionaux lauréats soutenus dans toutes les régions, pour un montant total de 53,4 millions d’euros. Ces chiffres ne concernent que les premiers résultats disponibles, une annonce complémentaire étant prévue pour les régions Centre-Val-de-Loire, Corse, Hauts-de-France, Ile-de-France, Occitanie, Pays-de-la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« Mon exigence permanente, c’est qu’à cette crise épidémique ne s’ajoutent pas des drames humains. Or nous le savons, le quotidien de nos concitoyens les plus précaires a été durement touché par l’épidémie, et je tiens à saluer l’engagement des associations qui ont tendu la main depuis le premier jour à ces populations fragiles. Leur action jour après jour est déterminante. Cet appel à projet vient les soutenir dans leur combat. Par la diversité des projets sélectionnés, par le choix de soutenir des initiatives nationales comme locales, nous sommes fidèles aux valeurs de solidarités qui nous animent » Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé.

Le plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté

Le plan de soutien à destination des associations de lutte contre la pauvreté devait initialement être mis en œuvre sur 2 ans, pour une enveloppe globale de 100 millions d’euros :
- Un premier appel à projets 2020-2021 correspondant à une enveloppe de 50 millions d’euros engagée dès 2021.
- Les 50 millions d’euros restants engagés l’année suivante dans un second appel à projets 2021-2022.

L’appel à projets 2020-2021 a été ouvert le 24 novembre 2020 et clôturé au 15 janvier 2021.

Compte tenu de son succès et de la qualité des projets qui ont été déposés avant le 15 janvier, tant au niveau national que régional, témoignant du dynamisme du monde associatif, il a été décidé de débloquer d’emblée la totalité de l’enveloppe dès 2021. En effet, 2609 dossiers ont été déposés pour une demande totale de financement d’environ 500 millions d’euros.

Il n’est donc pas envisagé de seconde procédure d’appel à projets à ce stade.

L’appel à projets 2020-2021

En quelques mots

Pour plus de renseignements, vous pouvez dès à présent consulter le livret d’informations.

Cahier des charges

Le mardi 24 novembre 2020, a été publié le cahier des charges national de l’appel à projets 2020-2021 – Plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté.

L’appel à projets 2020-2021 se décline au niveau national et au niveau régional, pour laisser une large part au soutien des projets de proximité. Les associations porteuses de projet ont dû veiller à ce que les projets de portée nationale et suprarégionale s’inscrivent dans les axes nationaux. Les projets de portée régionale et infrarégionale devaient s’insérer dans les priorités régionales définies par chaque région en cohérence avec les axes nationaux et en fonction des problématiques rencontrées sur chaque territoire.

Liste des lauréats au niveau national

Voir le communiqué de presse du Ministre sur les résultats de l’appel à projets.

Voir le dossier de presse.

L’appel à projets 2020-2021 a été très compétitif du fait du nombre et de la grande qualité des candidatures reçues, qui témoigne du dynamisme et de la créativité du monde associatif.

Au total, 33 projets ont été retenus au niveau national, pour une enveloppe de financement totale de 33,5 millions d’euros. Ils sont répartis en quatre principales thématiques : accès aux biens essentiels, accès aux droits, insertion et éducation, enfance et parentalité :

Accès aux biens essentiels

  • Croix-Rouge Française - Outiller et soutenir le réseau bénévole de l‘action sociale de la Croix-Rouge française dans leurs activités d’accompagnement des personnes fragilisées
  • Dons Solidaires - Changement d’échelle
  • Fédération Française des Banques Alimentaires - Renforcer le caractère incontournable des Banques Alimentaires dans la lutte contre la précarité alimentaire
  • Les Petites cantines réseau - Développement national d’un réseau de cantines de quartier pour lutter contre la précarité alimentaire et relationnelle
  • Réseau Cocagne - L’économie inclusive au service du Bien vivre alimentaire
  • Réseau Cocagne, Secours catholique, Vrac, UGESS, Réseau CIVAM - Territoires à vivre
  • Les Restaurants du Cœur - La transformation numérique des Restos au service de la lutte contre la précarité
  • Re-vivre dans le Monde : Optimisation logistique de l’approvisionnement de structures d’accueil partenaires pour l’aide en biens essentiels
  • Secours Catholique - Tous acteurs : un nouvel élan pour dynamiser notre action et sortir durablement de l’exclusion
  • Secours Populaire Français - Adaptation et amplification des actions de solidarité du Spf sur les volets de l’accès aux biens essentiels, de la logistique et de la lutte contre la fracture numérique pour répondre à la crise sanitaire, sociale et économique en 2021, 2022 et 2023
  • Union des Groupements des Epiceries Sociales et Solidaires - Structurer et moderniser le réseau pour développer l’activité au service des publics en précarité
  • Vrac national - Structurer et développer les groupements d’achat Vrac pour un accès digne et durable à une alimentation de qualité dans les quartiers populaires

Accès aux droits

  • Coallia - Faire de l’accès au Wifi un levier d’inclusion, d’accès aux droits et d’autonomie pour 13 000 ménages
  • Croix Rouge Française - Croix Rouge Mobilités
  • Emmaüs Connect - Ruralité Connectée
  • Groupe SOS seniors - Plan national de lutte contre l’isolement et la pauvreté des seniors
  • Luoga – Guitounes
  • Mob’in France - La mobilité solidaire au service de tous et sur tous les territoires
  • Solinum - Soliguide, la cartographie numérique et collaborative de l’action sociale qui facilite l’accès aux services essentiels et aux droits
  • Wetechcare - Développer l’autonomie numérique pour permettre l’accès aux droits et l’insertion sociale

Insertion

  • Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) – Renouveau
  • Bibliothèques sans frontières - HUB INFO PRO - Dispositif mobile pour l’insertion des jeunes en zone rurale
  • La cravate solidaire - Répondre aux enjeux de la crise sur l’insertion des publics précaires - Accompagner 11500 bénéficiaires en Ateliers Coup de Pouce sur 13 bassins d’emploi
  • Croix-Rouge Insertion - Structuration et déploiement de l’offre Croix-Rouge insertion à destination des personnes précaires
  • Nos Quartiers ont du Talent (NQT) - Accélération Socio-Professionnelle par le Parrainage (ASoPP)
  • Réseau des Accorderies de France - Déployer et pérenniser les Accorderies, composantes innovantes de tiers lieux solidaires
  • UNIS-CITE - « Booster », un tremplin pour l’insertion professionnelle des jeunes en situation de précarité

Education, enfance et parentalité

  • Association Fondation Etudiante pour la Ville : Sécuriser les parcours éducatifs : prévention du décrochage et du raccrochage
  • Association Parrains Par Mille - Accélérer la transformation de de l’organisation pour essaimer notre modèle de parrainage sur l’ensemble du territoire national
  • Emmaüs France - Programme LUCIE : Mettre en place au sein du Mouvement Emmaüs un cadre d’accueil et d’accompagnement des enfants et des familles adapté à leurs besoins spécifiques
  • Fédération des Centres Sociaux - Centres sociaux itinérants
  • Fédération Léo Lagrange - Alpha Léo, une solution hybride & digitale pour lutter contre le non recours aux droits des jeunes et les accompagner dans leurs parcours.
  • Vacances & Familles - Le Digital au service de l’accès aux vacances des publics les plus fragiles - Modernisation des Systèmes d’Information.

Calendrier d’annonce des lauréats

Le calendrier d’annonce des lauréats est modifié comme suit :
- Pour les projets déposés au niveau national, le ministre des solidarités et de la santé a procédé à l’annonce des lauréats le mardi 13 avril. Voir le communiqué de presse et le dossier de presse des résultats de l’appel à projets 2021.

- Pour les projets déposés au niveau régional, l’annonce des lauréats interviendra à partir du 13 avril mais pourra avoir lieu en deux temps pour certaines régions :

  • Annonce d’une première vague de lauréats ou de l’intégralité des lauréats après les annonces nationales selon un calendrier propre à chaque région ;
  • En fonction des régions, annonce éventuelle d’une deuxième vague de lauréats pour les projets nécessitant des discussions complémentaires au début du mois de juin.

En cas de problème, n’hésitez pas à contacter les services qui pourront vous guider.

Informations concernant l’Appel A Projets dans votre région
Pour toute question relative à un dossier soumis à l’échelon régional, vous pouvez consulter la page AAP de votre région parmi la liste indiquée ci-dessus. Y sont indiqués les adresses e-mail des référents régionaux de l’AAP Pauvreté, ainsi que les priorités régionales spécifiques du cahier des charges.

- Auvergne Rhône Alpes
- Bourgogne Franche Comté
- Bretagne
- Centre Val de Loire
- Corse
- Grand Est
- Guadeloupe
- Guyane
- Hauts-de-France
- Île-de-France
- La Réunion
- Martinique
- Mayotte
- Normandie
- Nouvelle-Aquitaine
- Occitanie
- Pays de la Loire
- Provence Alpes Côte d’Azur