L’aide à la vie familiale et sociale des anciens migrants dans leur pays d’origine (AVFS)

Les travailleurs migrants arrivés en France dans les années 1960 et 1970, en particulier les « Chibanis » originaires du Maghreb ou d’Afrique sub-saharienne, constituent aujourd’hui une population vieillissante dont une large partie vit encore en foyers ou en résidences sociales. Nombre d’entre eux effectuent des allers et retours réguliers entre la France et leur pays d’origine et peuvent, dans ce contexte, se trouver confrontés à la perte de certaines de leurs prestations sociales, telles que l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) s’ils séjournent dans leur pays d’origine plus de six mois par an.

Objectif

L’aide à la vie familiale et sociale (AVFS) est une allocation mensuelle accordée au retraité de nationalité étrangère ayant de faibles ressources et souhaitant résider, temporairement ou de manière permanente, dans son pays d’origine.

Conditions

Cette aide est réservée aux personnes :
 

  • De nationalité étrangère ayant de plus de 65 ans ;
  • Justifiant d’une résidence régulière et continue en France au cours des 15 années qui précèdent la demande d’attribution ;
  • Vivant seules en foyers de travailleurs migrants ou en résidences sociales au moment de la demande d’attribution ;
  • Disposant de ressources annuelles inférieures à un certain seuil.

Cumul avec d’autres aides

Il n’est pas possible de cumuler l’AVFS avec d’autres aides ou prestations : RSA, allocation de solidarité spécifique (ASS), allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), allocation aux adultes handicapés (AAH), aide personnalisée au logement (APL).

Le bénéficiaire conserve toutefois une couverture maladie pour ses soins médicaux en France, quel que soit son lieu de résidence.

Brochures de présentation

pdf Brochure arabe-français : l’aide à la vie familiale et sociale (...) Téléchargement du pdf (726.6 ko)
pdf Dépliant professionnels-bénéficiaires (français) : l’aide à la vie familiale et (...) Téléchargement du pdf (821.8 ko)