Création d’un service public d’insertion

Pour renforcer l’accompagnement des personnes éloignées de l’emploi, un service public de l’insertion sera créé. Il s’agira d’un dispositif universel, qui offrira des solutions personnalisées, modulables et de proximité aux personnes et entreprises qui en auront besoin.

La concertation a été lancée le 9 septembre par Muriel Pénicaud et Christelle Dubos sur quatre thématiques : constats et objectifs, parcours de l’allocataire, offre de service, organisation et financement.

Parce que des collectivités ont souhaité s’engager dès à présent dans la construction de ce service public de l’insertion, cette concertation s’accompagnera du lancement d’une dizaine d’initiatives expérimentales avec le soutien de l’État.

Elle sera clôturée en février et donnera lieu à des propositions qui alimenteront le projet de loi sur la lutte contre la pauvreté prévu en 2020.

Le service public de l’insertion suppose une organisation et une coopération efficace de l’ensemble des acteurs de l’inclusion dans les territoires, pour établir, avec la personne, un diagnostic de ses besoins, l’ orienter vers les services adaptés, construire un parcours personnalisé vers l’emploi et l’autonomie, suivre la bonne réalisation de ces parcours en lien étroit avec le monde économique et au besoin les adapter au fil de leur déroulement.

Le présent appel à projet vise à expérimenter la mise en œuvre d’un service public d’insertion à l’échelle des territoires pour les personnes éloignées du marché du travail et en particulier les allocataires du RSA. D’autres publics peuvent être ciblés en fonction des problématiques locales.

pdf Appel à projets pour l’expérimentation territoriale d’un service public de (...) Téléchargement (691.9 ko)