Consultation citoyenne


414 000 participants : une consultation en ligne inédite par son ampleur

PNG - 124.7 ko


Pour permettre à tous les Français de faire part de leurs propositions autour de la question « Comment mieux prendre soin de nos aînés ? », la concertation Grand âge et autonomie s’est appuyée sur la plateforme Make.org.

Cette large consultation citoyenne s’est déroulée du 1er octobre au 5 décembre 2018.


La consultation publique en ligne sur Make.org c’est :
- 414 000 participants
- 18 000 propositions
- 1,7 million de votes

Durant plus de 2 mois, 414 000 participants ont posté 18 000 propositions sur la plateforme Make.org. Au total, 1,7 million de votes ont été enregistrés. Cette consultation, qui se distingue par son ampleur exceptionnelle, a mobilisé des citoyens venus de la France entière :

- 81 % des proposants sont issus des territoires, avec en tête PACA, l’Occitanie et les Hauts de France.

- Toutes les tranches d’âge ont participé massivement : les plus de 65 ans se sont impliqués avec 26 % des proposants et les jeunes de 16 à 24 ans ont représenté 23% de la participation.

- A 62 %, les femmes sont surreprésentées, particulièrement chez les 35-54 ans.

Zoom sur les propositions issues de la consultation en ligne :

- Améliorer les conditions de travail des personnels d’aide et de soin
Propositions phares : revalorisation des salaires, renforcement des effectifs, formation et le développement des matériels d’aide.
- Mieux accompagner les aidants
Propositions phares : avantages fiscaux, aides à l’aménagement des logements, meilleure information et formation, reconnaissance statutaire.
- Renforcer le maintien à domicile
Propositions phares : adaptation des logements, équipement en solutions innovantes, développement d’une vraie offre de services à domicile.
- Améliorer la qualité et l’accueil des personnes âgées en établissements
Propositions phares : augmentation du nombre de personnels soignants, unités à taille humaine, dispositif d’écoute renforcé, services diversifiés, meilleur contrôle de l’Etat, notamment sur l’usage de l’argent public.
- Développer des lieux de vie alternatifs ou intergénérationnels innovants
Propositions phares : EHPAD hors les murs, plateformes de services, habitats intergénérationnels.
- Réduire le coût de la prise en charge de la perte d’autonomie en établissements et à domicile
Propositions phares : une plus forte intervention de l’Etat, une meilleure régulation des prix, des avantages fiscaux.
- Renforcer l’accès à la santé pour les personnes âgées
Propositions phares : une meilleure présence des professionnels directement au domicile, une adaptation du système hospitalier, des outils de contrôle et de prévention de la santé.

Ces propositions viendront alimenter le rapport remis au gouvernement au 1er trimestre 2019 dans la perspective d’une proposition de réforme devant déboucher sur un projet de loi.

pdf Résultats de la consultation citoyenne : comment mieux prendre soin de nos (...) Téléchargement (1.2 Mo)

Des groupes d’expression pour écouter la parole des personnes âgées, aidants et professionnels

L’objectif de cette démarche est de donner la parole aux personnes âgées prises en charge en établissements ou à domicile, à leurs familles, aux aidants et aux professionnels du secteur médico-social (aide-soignants, kinésithérapeutes, infirmières à domicile…).

Entre novembre 2018 et janvier 2019, plus de 150 personnes ont participé à des entretiens individuels et groupes d’expression pour faire part de leurs besoins, attentes et idées. La matière recueillie dans ces instances viendra éclairer et nourrir les forums régionaux et les 10 ateliers.

Plus de 150 personnes réunies dans des forums régionaux pour faire remonter les attentes et les analyses du terrain

Cinq forums ont été organisés en PACA, Nouvelle Aquitaine, Normandie, Hauts-de-France et Martinique par les agences régionales de santé, avec l’appui des caisses d’assurance retraite et de santé au travail.

Ces forums se sont échelonnés entre décembre 2018 et janvier 2019 pour permettre aux acteurs locaux de s’exprimer et de livrer leur analyse. Institutionnels, opérateurs du système d’aide et de soin, associations de bénéficiaires et d’aidants ont fait part de leurs difficultés et leurs besoins, de leurs demandes à l’égard des pouvoirs publics et ont partagé idées et bonnes pratiques. Ainsi, plus de 500 spécialistes et acteurs locaux ont participé à ces forums qui viendront nourrir le travail des 10 ateliers thématiques.