Accueil des malades Alzheimer

Le plan Alzheimer 2008-2012 prévoit de créer, pour les patients souffrant de troubles du comportement et en fonction du niveau de ces troubles, deux types d’unités spécifiques (mesure n° 16) :

  • des pôles d’activités et de soins adaptés (PASA) proposant, pendant la journée, aux résidents ayant des troubles du comportement modérés, des activités sociales et thérapeutiques au sein d’un espace de vie spécialement aménagé et bénéficiant d’un environnement rassurant et permettant la déambulation.
  • des unités d’hébergement renforcées (UHR) pour les résidents ayant des troubles sévères du comportement, sous forme de petites unités accueillant nuit et jour, qui soient à la fois lieu d’hébergement et lieu d’activités.
    Ces unités seront animées par des professionnels spécifiquement formés : des assistants de soins en gérontologie, un psychomotricien ou un ergothérapeute.

Les modalités d’organisation et de fonctionnement sont précisées dans le cahier des charges relatif aux "pôles d’activités et de soins adaptés" (PASA) et aux unités d’hébergement renforcé (UHR), dans le document Suestions-réponses et dans le rapport "Etude Alzheimer gérontopole de 2008.