Adopter de bonnes pratiques

Pour se repérer, adopter de bonnes pratiques, trouver des idées nouvelles pour améliorer la vie des personnes âgées et/ou handicapées en établissement, des guides, des chartes ont été élaborés dont voici un éventail :


Pour l’appréciation de la qualité des espaces de vie dans les établissements pour personnes âgées

Ce guide a été élaboré par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS, en collaboration avec le Centre de recherche pour l’intégration des différences dans les espaces de vie (CRIDEV) et le Centre de liaison, d’étude, d’information et de recherche sur les problèmes des personnes âgées (CLEIRPPA). Il est destiné aux maîtres d’ouvrage qui souhaitent évaluer la qualité d’usage de leur établissement (EHPA, EHPAD, USLD, petites unités de vie…).

Quels que soient le type et la taille de leur établissement, les responsables trouveront dans ce guide pratique une méthode rigoureuse pour améliorer la qualité de vie des usagers : "Démarche et mode et mode d’emploi", "Outil méthodologique", "Propositions d’évolution de la qualité de l’établissement" et un CD-ROM, rassemblés dans un coffret, compose ce guide : 149 €.

Édité par les Presses de l’École des Hautes Études en Santé Publique (EHESP), pour les commandes


Charte des droits et libertés de la personne en situation de handicap ou de dépendance

Lorsqu’il sera admis et acquis que toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance est respectée et reconnue dans sa dignité, sa liberté, ses droits et ses choix, cette charte sera appliquée dans son esprit.


Démarche qualité, évaluation interne et recours à un prestataire

Ce guide méthodologique, réalisé par la Direction générale de la cohésion sociale dans le cadre d’un groupe de travail, a été publié en 2004, avant la création, par la loi du 21 décembre 2006, de l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM).
L’ANESM est depuis chargée de valider ou d’élaborer les procédures, les références et les recommandations de bonnes pratiques professionnelles au regard desquelles les établissements et services sociaux et médico-sociaux doivent procéder à l’évaluation de leurs activités et de la qualité des prestations qu’ils délivrent.