Conférence salariale du 27 février 2020 : Une première étape pour revaloriser les salaires des professionnels de la branche d’aide à domicile

La direction générale de la cohésion sociale (DGCS) a tenu cet après-midi la conférence salariale des établissements et services sociaux et médico-sociaux privés à but non lucratif, qui compte environ 1,7 million de salariés et plus de 41 000 établissements et services.

Lors de cette conférence, Virginie Lasserre, directrice générale de la cohésion sociale, a annoncé lestaux d’évolution de la masse salariale pour 2020 :

-  un taux d’évolution de la masse salariale de 1,25% pour l’ensemble des conventions collectives de la branche de l’action sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif et de l’union intersyndicale des secteurs sanitaires et sociaux (UNISSS) ;
-  et un taux différencié de 2,7% pour la branche de l’aide à domicile pour lui permettre de réévaluer les plus bassalaires.

Ces taux, qui représentent un effort de plus de 310 millions d’euros tous financements confondus, visent à revaloriser les salaires des professionnels qui accompagnent au quotidien les personnes les plus fragiles.

Ils viennent en complément des règles des allègements généraux de charges entrées en vigueur en 2019, donnant aux partenaires sociaux des marges de manœuvres supplémentaires pour négocier des accords.

Il s’agit d’une première étape en faveur de la revalorisation de ces métiers.Une conférence sociale sur les métiers du grand âge, présidée par la ministre du Travail et le ministre des Solidarités et de la Santé, réunira avant l’été l’ensemble des acteurs du secteur pour identifier d’autres actions permettant d’améliorer l’attractivité des métiers de ce secteur.

Cette conférence salariale a également permis de dresser le bilan de l’activité conventionnelle de l’année 2019 durant laquelle le nombre de textes instruits dans le cadre de la procédure nationale d’agrément a presque doublé en un an (passant de 519 en 2018 à 1050 en 2019). Cette augmentation est notamment liée à l’instruction de nombreux accords relatifs à la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat ainsi qu’à la mise en œuvre des comités sociaux et économiques.

NB : La conférence salariale réunit chaque année les partenaires sociaux du secteur, unions et fédérations d’employeurs et organisations syndicales de salariés représentatives, ainsi que des représentants des ministres compétents pour le secteur, des caisses de sécurité sociale, de la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie et de l’assemblée des départements de France.


Contact presse

Direction générale de la cohésion sociale (DGCS)
dgcs-com@social.gouv.fr
Tél : 01 40 56 82 03 ou 01 53 86 10 18