Point de situation sur le dépistage au 7 janvier 2022

La diffusion extrêmement rapide du variant Omicron a engendré une hausse exceptionnelle des contaminations, conduisant les Français à se faire dépister massivement. Ainsi les chiffres de dépistage les plus récents atteignent des proportions inédites.

Entre le 31 décembre 2021 et le 6 janvier 2022, près de 9,5 millions de tests ont été réalisés dont 2,86 millions de tests PCR et 6,65 millions de tests antigéniques. Le volume de tests réalisés a ainsi cru de 25% par rapport à la semaine précédente. Lors des précédents pics, on comptait plus de 3 millions de tests réalisés par semaine en décembre 2020 et 5,9 millions en août 2021.

Depuis le 3 janvier, plus d’1 test sur 4 concerne les enfants.

Entre le 3 janvier et le 7 janvier, environ 2,7 millions d’autotests ont été distribués par les pharmaciens dans le cadre de la nouvelle doctrine pour les cas contacts.

Au 7 janvier, on compte, selon des sondages réalisés auprès des pharmaciens, 6 millions d’autotests en stock dans les pharmacies. Les pharmaciens indiquent en outre des commandes pour la semaine du 10 janvier à hauteur de 11 millions d’autotests. Les fabricants sondés indiquent par ailleurs un capacitaire disponible de 27,5 millions dont 14,5 millions pour la semaine du 10 janvier.

Des actions sont en cours pour augmenter encore l’offre de dépistage.

Contact presse : presse-dgs@sante.gouv.fr


pdf Communiqué de presse - Point de situation sur le dépistage au 7 janvier (...) Téléchargement (129.7 ko)
docx (version accessible) Communiqué de presse - Point de situation sur le (...) Téléchargement (26.2 ko)