Vaccination contre le Covid en France : au 05 mars 2022, 39 170 713 doses de rappel ont été réalisées

1. Données de vaccination du jour et cumulées
Depuis le début de la campagne de rappel, 39 170 713 personnes ont reçu une dose de rappel2.
En outre, depuis le début de la campagne de vaccination en France, 54 228 395 personnes ont reçu au moins une injection (soit 80,4 % de la population totale1) et 53 276 085 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 79 % de la population totale).

A noter : les chiffres correspondant aux vaccinations frauduleuses (faux certificats de vaccination) sont progressivement déduits du cumul total d’injections. Le total d’injections du jour peut ainsi être exceptionnellement moins élevé que celui de la veille.

[1] Avec l’ouverture de la vaccination aux 12-17 ans, le calcul du taux de vaccination de la population majeure évolue. Le nombre d’injections par classe d’âge n’étant disponible qu’à J+1, nous communiquerons désormais le taux de vaccination de la population majeure à J-1, de manière hebdomadaire chaque mardi. Le taux de vaccination de la population totale n’est pas impacté, il est toujours donné quotidiennement donné à J-J

[2] Le nombre d’injections de rappel est désormais disponible au jour J de manière quotidienne.

* Les chiffres tiennent désormais compte des injections pédiatriques.

2. Comment prendre rendez-vous pour se faire vacciner ?

Pour rappel, la prise de rendez-vous est possible :
• Via le site internet www.sante.fr
• Chez un pharmacien, un médecin de ville (médecin généraliste, médecin spécialiste, ou médecin du travail), dans un cabinet infirmier ou chez une sage-femme, en centre de vaccination, chez votre chirurgien-dentiste, dans un laboratoire de biologie médicale.
• Via les dispositifs locaux mis à disposition pour aider à la prise de rendez-vous ;
• En cas de difficulté, via le numéro vert national (0 800 009 110) qui permet d’être redirigé vers le standard téléphonique d’un centre ou d’obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous.

La campagne de vaccination des enfants de 5 à 11 ans

Depuis le 22 décembre 2021, les enfants de 5 à 11 ans sont éligibles à la vaccination.
La vaccination des enfants des 5 à 11 ans se fait en priorité dans les centres de vaccination avec une ligne pédiatrique, chez le médecin traitant ou pédiatre (ou autre spécialiste), sur son lieu de soin.

Ouverture de la campagne de rappel depuis le 1er septembre

Conformément aux différents avis scientifiques rendus depuis le mois d’avril 2021, le président de la République a annoncé, le 11 août 2021, le lancement d’une campagne de rappel de la vaccination anti-Covid-19 dès le mois de septembre 2021 pour certaines populations prioritaires particulièrement vulnérables. Depuis le 27 novembre, la campagne de rappel est ouverte à toutes les personnes éligibles majeures et l’éligibilité au rappel vaccinal est abaissée à 3 mois après le schéma vaccinal complet initial.
Depuis le 24 janvier, tous les adolescents âgés de 12 à 17 ans sont également éligibles au rappel, six mois après leur schéma vaccinal initial complet.

Concrètement, les personnes ayant été primo vaccinées selon un schéma à deux doses, recevront leur dose de rappel (ou troisième dose) dès trois mois après la deuxième dose. En cas d’infection survenue au moins 3 mois après le schéma vaccinal complet initial, il n’y a pas d’obligation de faire son rappel. Toutefois, si la personne souhaite voyager dans un pays où le rappel est obligatoire, il reste possible de faire son rappel dès 3 mois après l’infection.

Pour les patients immunodéprimés, un avis médical est recommandé.
Pour les personnes vaccinées avec le Janssen :
Si l’infection est intervenue avant l’injection de la dose de Janssen, alors il n’y a pas de dose additionnelle à réaliser, seulement une dose de rappel dans les 2 mois après la première dose.
- Si l’infection est intervenue après la première injection, deux cas de figure :
• La personne est positive au Covid-19 moins de 15 jours après sa dose de Janssen : Une dose additionnelle de vaccin doit être réalisée dans le mois après la première dose, puis une dose de rappel dès 3 mois après la dose additionnelle ;
• La personne est positive au Covid-19 plus de 15 jours après sa dose de Janssen : Elle n’a pas besoin de faire de dose additionnelle, seulement une dose de rappel dès 3 mois après l’infection.
Les personnes ayant eu le Covid-19 plus de 3 mois après leur dose additionnelle n’ont pas besoin de faire leur dose de rappel sauf s’ils voyagent dans un pays où la dose de rappel est obligatoire. Dans ce cas, ils peuvent faire leur dose de rappel dès 3 mois après leur infection.

Le rappel doit être fait avec un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) de manière indifférenciée quel que soit le vaccin utilisé pour la primovaccination. Concrètement, il est ainsi possible de recevoir du Moderna en rappel si l’on a été vacciné avec du Pfizer et inversement.
L ’administration de cette dose de rappel chez les adolescents de 12 à 17 ans ne concerne que le vaccin Pfizer BioNTech, forme 12 ans et plus (Comirnaty).

Infographie COVID-19 - Grand public
Infographie COVID-19 - Grand public
Infographie COVID19 - Vaccin obligatoire pour certains professionnels
Infographie COVID19 - Vaccin obligatoire pour certains professionnels
Infographie Covid-19 - Dose de rappel
Infographie Covid-19 - Dose de rappel

Contact presse : presse-dgs@sante.gouv.fr


docx Vaccination contre le Covid en France : au 05 mars 2022, 39 170 713 doses (...) Téléchargement du docx (915.4 ko)
pdf Vaccination contre le Covid en France : au 5 mars 2022, 39 170 713 doses de (...) Téléchargement du pdf (1.1 Mo)