La vaccination après une infection à la Covid-19

La vaccination après une infection à la Covid-19

Faut-il se faire vacciner si on a eu la Covid-19 ?

Conformément à l’avis de la Haute autorité de Santé du 11 février 2021, les personnes ayant déjà eu la Covid-19 peuvent se voir proposer l’administration d’une seule dose de vaccin. Ceci s’explique par le fait que les personnes ayant déjà été infectées conservent une mémoire immunitaire. Cette dose unique de vaccin joue ainsi un rôle de « rappel » après l’infection.

Au moment de l’entretien médical préalable à la première injection, la personne est invitée à préciser si elle a été infectée et, le cas échéant, à fournir au professionnel de santé le document l’attestant. L’entretien médical permet de déterminer si une deuxième dose reste recommandée.

Par ailleurs, depuis le 21 juin, des millions de tests sérologiques rapides (TROD sérologiques) sont proposés de façon systématique dans les centres de vaccination et les pharmacies de métropole. Ces tests ont pour objectif de détecter l’éventuelle présence d’anticorps due à une infection antérieure et ainsi de permettre aux personnes ayant un antécédent d’infection mais ne disposant pas de preuve de celle-ci de ne recevoir qu’une seule dose de vaccin.

De plus, les personnes qui ont reçu une première dose de vaccin et qui présentent une infection par le SARS-CoV-2 avec un test PCR, antigénique ou de sérologie positif dans les jours qui suivent cette première injection ne doivent pas recevoir la seconde dose dans les délais habituels, mais dans un délai de 2 à 6 mois après l’infection.

Dans tous les cas et après consultation des autorités scientifiques, il est nécessaire d’attendre au moins 2 mois après la fin des symptômes avant de procéder à la vaccination.

Comment s’organisera mon rendez-vous pour la vaccination ?

Concernant les personnes pour qui la deuxième dose n’est pas recommandée, vous pouvez prendre un rendez-vous de première injection unique sur les sites de prise de rendez-vous. Si vous avez pris rendez-vous simultanément pour la première et la seconde injection, veillez à signaler au centre de vaccination (par téléphone, via le service de prise de rendez-vous en ligne ou à l’occasion de votre première injection) que vous n’aurez pas besoin d’un second rendez-vous.

Dois-je venir avec des documents particuliers ?

Si vous disposez d’une preuve d’un résultat antérieur positif à la Covid-19 (résultat de test PCR ou sérologique positif de plus de 2 mois), vous pouvez la présenter lors de votre premier rendez-vous afin de faciliter le déroulement de la vaccination sur place. Après votre entretien médical, il pourra vous être proposé de procéder à votre vaccination en une seule dose de vaccin au lieu de deux.

Qu’est-ce qu’un TROD sérologique ?

Un TROD (Test Rapide d’Orientation de Dépistage) sérologique est un test rapide permettant, dans un délai compris entre 15 et 30 minutes, de déterminer si vous avez déjà contracté la Covid-19, en détectant la présence ou l’absence d’anticorps dans votre organisme.

Ces tests sont réalisés sur une goutte de sang prélevée à l’extrémité d’un doigt : cette goutte de sang est alors mise en contact avec un réactif qui révèle ou non la présence d’anticorps dirigés contre le SARS-CoV-2.

Puis-je ne recevoir qu’une seule dose si j’ai eu la Covid-19 il y a longtemps ?

Dans son avis du 11 février 2021, la Haute autorité de Santé a recommandé une seule dose de vaccin pour les personnes ayant eu une infection par le SARS-CoV-2, confirmée par un test RT-PCR, qu’elles aient ou non développé une forme symptomatique de la Covid-19. Cette recommandation s’applique quelle que soit l’ancienneté de l’infection, les personnes ayant déjà été infectées conservant une mémoire immunitaire.

Les dernières publications scientifiques confirment la validité de cette recommandation : la protection conférée par une seule dose injectée à une personne ayant un antécédent d’infection est supérieure à celles des deux doses injectées à une personne sans antécédent. Et ce, quelle que soit l’ancienneté de l’infection.

Que faire si j’ai eu la Covid-19 après ma première vaccination ?

L’immunité conférée par la vaccination contre la Covid-19 n’étant pas immédiate, il peut arriver que des personnes ayant reçu une dose de vaccin soient infectées par le SARS-CoV-2 dans un délai plus ou moins rapproché de leur première injection.

De ce fait, l’avis du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) du 18 juin, recommande :
- En cas d’infection survenant moins de 15 jours après une première dose de vaccin, il est recommandé de procéder à l’injection d’une seconde dose de vaccin, à partir de deux mois après l’infection,
- En cas d’infection survenant plus de 15 jours après une première dose de vaccin, le COSV dans ce même avis considère que l’infection représente une stimulation équivalente à l’injection d’une seconde dose de vaccin, avec un délai suffisant.

Puis-je ne recevoir qu’une seule dose si je suis immunodéprimé ?

Si vous êtes une personne immunodéprimée (par exemple atteinte d’une maladie auto-immune sous traitement, transplantée d’organes solides ou de moelle osseuse, dialysée, …), vous êtes particulièrement vulnérable face aux formes graves de la Covid-19. Vous n’êtes donc pas concerné par le parcours vaccinal en une dose unique.

Vous devrez au contraire réaliser 3 injections afin de bénéficier d’un schéma vaccinal complet, et d’être ainsi protégé au mieux. Il appartient au médecin supervisant la vaccination de déterminer le délai optimal entre l’administration des doses à partir de 3 semaines.

Y-a-t-il une limite d’âge pour réaliser un TROD sérologique ?

Il n’y a pas de limite d’âge. En effet, les TROD sérologiques sont d’ores et déjà accessibles à l’achat en pharmacie par tous. Cependant, dans le cadre de leur utilisation gratuite en centre de vaccination, les TROD sérologiques sont proposés systématiquement pour les personnes de 12 à 55 ans inclus.

Les personnes de plus de 55 ans peuvent également demander à bénéficier de la réalisation d’un TROD sérologique au moment de l’entretien pré-vaccinal en centre de vaccination, en cabinet médical ou à domicile. Il reviendra au professionnel de santé en charge de l’entretien pré-vaccinal de décider de prescrire ou non ce TROD, notamment en fonction de l’état de santé du patient et de sa vulnérabilité face à la maladie.

Puis-je demander à bénéficier d’un TROD sérologique au moment de ma deuxième dose en centre de vaccination ?

Les TROD sérologiques sont exclusivement réservés aux patients qui se présentent dans les centres de vaccination pour y recevoir une première dose de vaccin.

Si j’ai une preuve d’infection antérieure ou un TROD positif, ai-je quand même le droit de recevoir une seconde dose de vaccin si je la demande ?

Il est possible, du point de vue médical, de recevoir deux doses de vaccin même en ayant déjà contracté la Covid-19. En revanche, cette seconde dose n’est pas nécessaire pour compléter le schéma vaccinal. Le médecin présent dans le centre de vaccination ou le professionnel de santé qui réalise la vaccination en cabinet ou à domicile peut néanmoins décider d’administrer une seconde dose à une personne qui a déjà contracté la Covid-19 s’il l’estime nécessaire.