Inspecteur de l’action sanitaire et sociale (IASS) - Interne

Présentation des missions

Les membres du corps de l’inspection de l’action sanitaire et sociale sont chargés de la conception et de la mise en œuvre des politiques publiques dans les secteurs de la cohésion sociale et de la santé publique relevant des services et établissements publics de l’Etat.

A ce titre, ils assurent notamment des missions :

1°) De pilotage et d’évaluation de ces politiques publiques ;
2°) D’inspection, de contrôle, d’évaluation et d’audit des opérateurs, établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux et des organismes de sécurité sociale ;
3°) De pilotage et d’animation des dispositifs en matière de cohésion sociale et de santé publique ;
4°) De planification et de programmation de l’organisation et de l’activité des opérateurs, établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux ainsi que d’allocation de leurs ressources ;
5°) De veille et d’observation dans les domaines social et de la santé.

Les inspecteurs de l’action sanitaire et sociale peuvent exercer des fonctions d’expertise, de conseil et d’encadrement.

pdf Fiche retour d’expériences IASS Téléchargement (331.1 ko)
pdf Référentiel métier IASS Téléchargement (90.2 ko)

Textes de référence

Décret n°2002-1569 du 24 décembre 2002 portant statut particulier du corps de l’inspection de l’action sanitaire et sociale

Arrêté du 20 avril 2016 fixant les règles d’organisation générale, la nature et le programme des épreuves des concours de recrutement des inspecteurs de l’action sanitaire et sociale

Arrêté du 20 avril 2016 relatif à la formation initiale et à la formation d’adaptation à l’emploi des inspecteurs de l’action sanitaire et sociale et de la formation d’adaptation à l’emploi des inspecteurs principaux de l’action sanitaire et sociale

Conditions d’accès

Conditions requises :

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, y compris ceux mentionnés à l’article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière, ainsi qu’aux militaires et aux magistrats. Ce concours est également ouvert aux candidats en fonctions dans une organisation internationale intergouvernementale.

Les intéressés doivent avoir accompli, au 1er janvier de l’année du concours, quatre années de services publics.

Ce concours est également ouvert aux candidats justifiant de quatre années de services auprès d’une administration, un organisme ou un établissement mentionnés au troisième alinéa du 2° de l’article 19 de la loi du 11 janvier 1984 susvisée, dans les conditions fixées par cet alinéa.

Comment s’inscrire

Inscrivez-vous en ligne

Nature des épreuves

Épreuves écrites d’admissibilité :

1. Composition au choix du candidat portant sur l’une des matières suivantes : santé publique, protection sociale et économie de la santé, politiques sociales, gestion comptable et financière (durée : 4 heures ; coefficient 4).
Le programme des matières précitées figure en annexe de l’arrêté d’organisation du 20 avril 2016.

2. Rédaction d’une note à partir d’un dossier, permettant de vérifier l’aptitude du candidat à faire l’analyse et la synthèse d’une question relative aux domaines d’intervention des inspecteurs de l’action sanitaire et sociale ainsi que son aptitude à dégager des solutions appropriées (durée : 4 heures ; coefficient 4).

Épreuves orales d’admission :

1. Entretien avec le jury visant à apprécier les aptitudes personnelles du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions normalement dévolues aux inspecteurs de l’action sanitaire et sociale et les compétences acquises lors de son parcours professionnel (durée : 30 minutes, coefficient 4) :
- L’épreuve débute par un exposé du candidat, d’une durée de dix minutes au plus, présentant son parcours professionnel et les acquis de son expérience professionnelle, en particulier ses activités actuelles, en exposant les principales missions exercées et les compétences mises en œuvre ainsi que ses éventuelles fonctions d’encadrement. Il indique également les formations professionnelles dont il a bénéficié et qui lui paraissent illustrer le mieux les compétences acquises dans son parcours professionnel.
- L’entretien se poursuit par un échange avec le jury portant sur les compétences acquises par le candidat et ses aptitudes professionnelles.
Au cours de cet entretien, le candidat peut être interrogé sur des questions relatives aux connaissances administratives générales et aux attributions propres des ministères sociaux.
Le cas échéant, le jury peut demander au candidat son avis sur un cas pratique ou une problématique en lien avec la vie professionnelle.

Pour la réalisation de l’entretien, le jury dispose du dossier constitué par le candidat selon les modalités définies ci-après :
- En vue de l’épreuve d’entretien, le candidat établit un dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle (RAEP) comportant les rubriques mentionnées en annexe du présent arrêté, qu’il remet au service organisateur à une date fixée dans l’arrêté d’ouverture du concours.
- Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle ainsi que le guide d’aide au remplissage sont disponibles sur le site internet du ministère.

Seul l’entretien avec le jury donne lieu à notation. Le dossier de RAEP n’est pas noté.

2. Epreuve orale de langue anglaise permettant au candidat de montrer sa capacité à participer activement à une conversation par la pratique d’un vocabulaire général et spécialisé, l’utilisation d’une syntaxe correcte et une prononciation intelligible.
- A partir d’un document fourni par le jury, écrit en langue anglaise et relatif au domaine de la santé publique, de la protection sociale, de l’économie de la santé ou des politiques sociales, le candidat dégage les idées principales et les organise en vue de leur présentation en français.
- Il est ensuite invité à lire un passage du texte en anglais et à utiliser cette langue lors de la conversation qui suit (durée de l’épreuve : 50 minutes dont 30 minutes de préparation : coefficient 1).

La formation initiale statutaire :

Le candidat admis au concours de recrutement d’inspecteur de l’action sanitaire et sociale est nommé fonctionnaire d’Etat stagiaire, et bénéficie, en qualité d’inspecteur élève, d’une formation de 15 mois organisée par l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP - avenue du Professeur Léon Bernard - 35000 RENNES - tél. : 02 99 02 22 00 - site internet www.ehesp.fr).
La formation, qui débute au mois de janvier, est avant tout professionnelle et privilégie les stages de mise en situation sur le terrain. Elle inclut en outre des enseignements théoriques.

A l’issue de la période de stage et sur avis du jury de sortie, les élèves dont la titularisation est prononcée rejoignent le service d’affectation qu’ils choisissent dans la liste des postes proposés par l’administration, en fonction du classement du concours d’entrée.

L’attention des lauréats qui acceptent le bénéfice du concours est appelée à la fois sur l’obligation de formation de 15 mois en alternance (à Rennes et au cours de stages dans les services déconcentrés du ministère et dans les agences régionales de santé) et sur l’affectation possible sur tout le périmètre national.

La scolarité et la rémunération d’un IASS

pdf La scolarité d’un IASS Téléchargement (1.4 Mo)
pdf La rémunération d’un IASS Téléchargement (298.4 ko)

Les grilles d’évaluation

docx Grille d’évaluation - entretien avec le jury - concours interne (...) Téléchargement (21.1 ko)
docx Grille d’évaluation - épreuve orale d’anglais 2019 Téléchargement (19.7 ko)

Les aides à la préparation

pdf Note d’attentes du jury IASS 2018 Téléchargement (166.4 ko)

- Les annales

- Les rapports des jurys

- La composition des jurys

Calendrier / modalités d’inscription

- Le calendrier

- Modalités d’inscription

Les résultats

- Résultats admissibilité / admission / Statistiques

Les contacts

Service organisateur : Bureau du recrutement - SD1C

Pour toute demande de renseignements :

Vous pouvez nous écrire

Ministère des Solidarités et de la Santé
Direction des Ressources Humaines
Bureau du recrutement SD1C
14 avenue Duquesne
75350 PARIS 07 SP

Ou nous contacter par mail, en remplissant le formulaire "Qui contacter ?"