Avis du 07.04.21 « Le secteur médico-social à l’épreuve de la crise de la covid-19 »

« En cette période de persistance de la crise de la covid-19, de tension toujours importante sur les hospitalisations, y compris de soins crItiques, la Conférence nationale de santé (CNS) veut alerter sur l’exigence du complet maintien des accompagnements, des soins et des liens sociaux pour les personnes accompagnées ou soignées par les établissements et services sociaux et médico-sociaux (cf. liste en annexe) et pour leur entourage (dont l’aide au répit).

La CNS tient à souligner que cet objectif nécessite un soutien durable à l’ensemble du secteur médico-social, gravement touché par la crise sanitaire, se traduisant par des cas de contaminations restant nombreux, dans une proportion élevée d’établissements et qui reste à évaluer au domicile. Cette situation perdure et conduit à un épuisement des professionnels et à des renoncements, voire à des arrêts de soins ou de certaines prestations aux personnes accompagnées, ainsi qu’à un risque accru de maltraitance, de souffrance psychologique et de rupture du lien social et familial. Une forte réduction des activités de bien-être ou de loisirs proposées aux plus vulnérables pour leur épanouissement a été observée depuis des mois. […]

La CNS formule des recommandations qui, pour l’essentiel, ne sont, ni originales, ni nouvelles, mais qu’elle veut resituer dans le cadre de la crise sanitaire, dont l’ampleur et la durée sont inédites.

Ces recommandations concernent les ressources, humaines et matérielles des établissements et des services, les conditions d’accueil, de soins et d’accompagnement, la place et le rôle des parties prenantes, en distinguant des options permanentes et des éléments plus conjoncturels.

- Permettre et financer les ressources, humaines et matérielles, nécessaires aux établissements et aux services.
- Organiser l’articulation des interventions, entre le sanitaire, le médico-social et le social.
- Déployer la réponse vaccinale au plus près des professionnels et des populations.
- Concilier au mieux la sécurité, la qualité et la continuité du service et le respect des droits. […] »

Le quorum ayant été atteint, l’avis a été adopté à l’unanimité des membres présents ou représentés en assemblée plénière du 07.04.21

Pour en savoir plus, lire :

pdf l’avis du 07.04.21 : « Le secteur médico-social à l’épreuve de la crise de la (...) Téléchargement (588 ko)

Lire aussi :
le point de vigilance CNS COVID 19 : « Soutien au secteur médico-social » - 25.11.20

et

l’avis du 02.04.20 relatif à la crise sanitaire du COVID-19,
l’avis du 15.04.20 « la démocratie en santé à l’épreuve de la crise sanitaire du COVID-19 »,
l’avis du 05.05.20 relatif au projet de loi prorogeant l’état d’urgence et complétant ses dispositions,
l’avis du 23.06.20 « Contribution de la CNS au Ségur de la santé » - Pour un renforcement de la démocratie en santé,

le point de vigilance CNS COVID-19 : « Pratiques de tri des patients » - 28.10.20,
le point de vigilance CNS COVID-19 : « Pratiques de déprogrammation des soins des patients » - 06.11.20,

l’avis du 20.01.21 relatif à « La démocratie en santé en période de crise sanitaire »,
l’avis du 20.01.21 relatif à la « Prorogation de l’état d’urgence sanitaire et extension du couvre-feu sur l’ensemble du territoire »,
l’avis du 29.01.21 « Déploiement de la campagne de vaccination contre la Covid-19 »,
l’avis du 17.03.21 "Stratégie vaccinale et réduction des inégalités de santé - Retours d’expérience des membres de la CNS - Synthèse des contributions pour la période de janvier à février 2021".