Participation d’Olivier Véran au Forum Génération Egalité

Le ministre des Solidarités et de la Santé est intervenu le 1er juillet 2021 à un événement de haut niveau, organisé dans le cadre du Forum génération égalité et consacré à l’Initiative mondiale sur la place des femmes dans le secteur de la santé et des soins, qui rassemblait des chefs d’Etat et de gouvernement, des ministres, des directeurs d’organisations internationales, des fondations ainsi que la société civile. En ouverture de l’événement Olivier Véran a dressé, dans un message vidéo, un point d’étape sur la mobilisation autour de cette Initiative, qu’il avait lancé le 25 février 2021 avec l’Organisation mondiale de la Santé et l’association Women in Global Health, afin de promouvoir à l’échelle mondiale la place des femmes dans le secteur de la santé et des soins. À cette occasion le ministre a également présenté les mesures mises en place par la France, au plan national comme à l’échelle internationale, pour favoriser l’égalité femmes hommes dans ce secteur.

Point d’étape depuis le lancement de l’Initiative

Olivier Véran est intervenu en ouverture de l’événement consacré à l’Initiative sur la place des femmes dans le secteur de la santé et des soins et organisé dans le cadre du Forum génération égalité, le sommet mondial co-organisé par la France, le Mexique et ONU-Femmes, afin de faire progresser l’égalité femmes-hommes.

Rappel des objectifs de l’Initiative :

  1. Permettre l’augmentation de la proportion de femmes à des postes à responsabilité dans le secteur de la santé.
  2. Promouvoir la reconnaissance du travail non rémunéré et réduire les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes.
  3. Protéger les femmes contre le harcèlement sexuel et la violence au travail.
  4. Garantir des conditions de travail sûres et décentes.

Lors de sa prise de parole, le ministre des Solidarités et de la Santé a également tenu à saluer « la dynamique mondiale autour de cette initiative » depuis son lancement en février 2021 ainsi que «  l’engagement de nombreux pays comme la Guinée-Bissau, le Libéria, la RDC, ou encore les Etats-Unis, le Costa Rica, le Pakistan, et la Jamaïque  ». Alors que la crise de Covid-19 a touché de manière disproportionnée les femmes qui ont été en première ligne face à la pandémie, «  cette prise de conscience a été le catalyseur d’une importante mobilisation, autour de l’Initiative sur la place des femmes dans le secteur de la santé et des soins  » a-t-il souligné.

Il a également présenté les mesures qui seront mises en œuvre en France et à l’international pour favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes :

Au plan national, avec notamment :

  • la mise en place de référents égalité professionnelle dans les établissements de santé et animés en réseau par les Agences régionales de santé ;
  • la création du fonds pour l’égalité professionnelle dans la fonction publique hospitalière, pour des projets permettant l’égal accès aux responsabilités professionnelles et la prévention des violences sexuelles.

Au niveau international, en particulier à travers le plein soutien de la France à :

  • la création de l’Académie de santé de l’OMS à Lyon, qui doit permettre aux professionnels de santé du monde entier de se former, et ouvrira un plus grand accès des femmes à un apprentissage de qualité et à des postes décisionnels.
  • l’engagement du Fonds mondial de lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme pour améliorer la situation des travailleuses communautaires.

En savoir plus sur l’initiative :

pdf Télécharger le document de présentation Téléchargement (1.7 Mo)

Le Forum génération égalité

Le « Forum Génération Égalité » est la plus importante convention de l’ONU depuis la Conférence de Pékin de 1995 qui doit contribuer à faire « progresser les droits des femmes et des jeunes filles partout dans le monde  ». Ce sommet initié par ONU Femmes, co-présidé par la France et le Mexique est accueilli à Paris en présence d’une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement. Il coïncide avec la célébration des 25 ans du « Programme d’action de Pékin », texte de référence des actions mondiales en faveur des filles et des femmes, adopté lors de la Conférence mondiale de Pékin en 1995. Le Forum doit déboucher sur un « plan mondial d’accélération  » vers l’égalité, autour de 6 thématiques prioritaires :

  • La violence fondée sur le genre
  • La justice économique et les droits économiques
  • Le droit à disposer de son corps, la santé et les droits sexuels et reproductifs
  • L’action des femmes en faveur de la justice climatique
  • Les technologies et l’innovation au service de l’égalité entre les femmes et les hommes
  • Les mouvements et le leadership féministes

Chaque thème est abordé par des « coalitions d’action » associant États, organisations internationales, société civile et secteur privé pour élaborer une « feuille de route » dont la mise en œuvre doit être évaluée cinq ans plus tard. L’ensemble des États du monde ont été conviés, à condition qu’ils s’engagent réellement à faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes, a expliqué Delphine O, ambassadrice et secrétaire générale du Forum. «  Chaque État, institution ou entreprise devra faire une annonce très concrète, qu’elle soit politique, législative ou financière. Nous avons travaillé en amont pour que ces annonces soient nouvelles et substantielles », a-t-elle précisé.

- Plus d’informations sur le site du Forum Génération Egalité
- Voir la vidéo de présentation :

- Consulter la plaquette de présentation du Forum :

pdf Télécharger la plaquette de présentation Téléchargement (1.4 Mo)