G20 Italie | Retour sur la réunion des ministres de la Santé à Rome

La réunion des ministres de la Santé du G20 s’est tenue les 5 et 6 septembre 2021 à Rome, en Italie. La Présidence italienne a rassemblé les ministres de la Santé des pays du G20 ainsi que les représentants des principales organisations internationales engagées dans le domaine de la santé et de la lutte contre la pandémie de Covid-19.
Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a fait part de l’entière mobilisation du Gouvernement français à soutenir les efforts de la communauté internationale pour mettre fin à l’actuelle pandémie et construire des systèmes de santé plus aptes à prévenir, détecter et lutter contre de futures pandémies.
Le Ministre a décrit les efforts en faveur d’un accès équitable aux vaccins pour tous (dons de 60 millions de doses d’ici fin 2021 et soutien au développement de capacités de production dans les pays du Sud). Il a rappelé la nécessité d’une approche « Une seule santé » articulant santé humaine, animale et environnementale. Les progrès de la coopération internationale contre les pandémies passent par un renforcement de l’Organisation Mondiale de la Santé, une transformation en profondeur de nos modèles de développement pour éviter de fabriquer des nouvelles épidémies et une réforme structurelle des financements de la santé mondiale.

Les priorités en santé de la présidence italienne

La réunion des ministres de la Santé du G20 a porté sur trois thèmes prioritaires identifiés par la présidence italienne :

  • Le suivi des impacts de la Covid-19 en particulier sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) ;
  • Le renforcement de la préparation aux pandémies et ;
  • L’accès équitable aux vaccins et autres produits de santé contre la Covid-19.

L’adoption d’une déclaration conjointe

À l’issue de la réunion, les ministres de la Santé du G20 ont adopté une déclaration conjointe dans laquelle ils se sont engagés à :

  • Reconnaître le rôle central de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et particulièrement dans la préparation ainsi que dans la réponse internationale aux crises sanitaires, et à renforcer le système de santé mondiale afin d’atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) et notamment l’atteinte de la Couverture Santé Universelle (CSU) d’ici 2030.
  • Assurer le partage et l’accès équitable aux vaccins et autres produits de santé efficaces contre la Covid-19 à l’échelle mondiale au travers du dispositif ACT-A et de l’initiative Covax.
  • Renforcer leur soutien à l’approche « Une seule santé – One Health » pour améliorer la lutte contre les maladies émergentes à risque pandémique. Les ministres de la Santé du G20 se sont également engagés à soutenir le « Panel d’experts de haut niveau », créé par la « Tripartite Plus » (OMS, FAO, OIE et UNEP), pour protéger la santé humaine, la santé animale et l’environnement. Au cours de la réunion, le Ministre a rappelé l’attachement de la France à l’approche « Une seule santé – One Health » ainsi qu’à l’initiative PREZODE, lancée par le Président de la République lors du One Planet Summit le 11 janvier 2021.
  • Reconnaître l’Académie de l’OMS de Lyon comme futur acteur de la santé mondiale dans le cadre du renforcement des systèmes de santé et en matière de préparation aux crises.

En amont de la réunion des ministres de la Santé du G20, une réunion de haut niveau sur la santé mentale s’est tenue le 3 septembre. Cette réunion a été l’occasion pour la France de soutenir les initiatives visant à promouvoir et à intégrer la santé mentale dans les systèmes de santé et dans la santé mondiale. La France accueillera, à ce titre, le Sommet mondial pour la Santé mentale les 5 et 6 octobre prochain.