Conférence ministérielle - Résilience des systèmes de santé au service de la coopération à l’échelle européenne

Paris, 18 janvier 2022

L’objectif de cette conférence est de partager les initiatives mises en œuvre par les États membres et l’Union européenne pour surmonter la crise sanitaire actuelle et définir les outils de coopération qui peuvent être développés pour améliorer l’organisation et l’accès aux soins à l’échelle européenne.

La résilience des systèmes de santé de l'Union au service de la coopération à l'échelle européenne
La résilience des systèmes de santé de l’Union au service de la coopération à l’échelle européenne

La crise du Covid-19 a mis en lumière les enjeux communs auxquels sont confrontés les systèmes de santé nationaux des États membres de l’Union, ainsi que l’importance de la construction de l’Europe de la santé que souhaite porter la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Un accès aux soins abordables et de qualité est plus que jamais au cœur de l’agenda européen

L’accès de tous les européens à des soins de santé préventifs et curatifs abordables et de qualité est un objectif inscrit dans le socle européen des droits sociaux à atteindre d’ici 2030, et qui prend encore plus de sens dans le contexte de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Une ambition d’ailleurs réaffirmée par la Commission européenne qui a publié en novembre 2020 un paquet législatif sur l’Union européenne de la santé. Le budget du programme de santé européen (EU4Health) pour la période 2021-2027 a ainsi été significativement augmenté, et dans le même temps la facilité de relance et de résilience (FRR) permet aux États membres de financer la résilience globale des systèmes de santé.

La crise du Covid-19 a ainsi confirmé la nécessité d’une coopération européenne plus forte tant au niveau transfrontalier que transnational pour :

  • Renforcer la sécurité sanitaire
  • Faciliter l’accès aux soins
  • Valoriser la plus-value européenne

Débattre des initiatives à pérenniser ou à initier afin d’approfondir l’Europe de la Santé

Dans ce contexte, la première conférence organisée en format virtuel par le ministère des Solidarités et de la Santé dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne sera l’occasion de débattre de « La Résilience des systèmes de santé de l’Union au service de la coopération à l’échelle européenne ». La journée sera ouverte et conclue par le trio de présidences, et Stella Kyriakides commissaire européenne à la Santé participera également aux conclusions. La conférence sera organisée en tables rondes successives rassemblant des ministres de la santé des États membres, ainsi que des intervenants de la Commission européenne et des personnalités qualifiées.

La présidence française a souhaité structurer les discussions autour de trois axes :

  • l’impact de la crise sanitaire sur les systèmes de santé des pays européens, et les enseignements retenus ;
  • le partage des principales bonnes pratiques qui ont émergé et les solutions innovantes mises en œuvre :
    • au niveau national et transnational : coopérations bilatérales, accueil de patients des régions transfrontalières, télésanté ;
    • au niveau européen, où des outils ont été mis en place pendant la crise (mécanismes de soutien, plans de relance, fonds de politique de cohésion), et d’autres sont en cours de déploiement : Programme de Santé EU4Health, Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d’urgence sanitaire (HERA). Par ailleurs, les compétences de l’Agence européenne du médicament (EMA), ou encore du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) viennent d’être renforcées.
  • l’identification des axes de partenariats et des outils de coopération entre structures et entre professionnels qui devront être initiés, valorisés et déployés pour améliorer l’organisation et l’accès aux soins dans les États membres. Parmi ces axes figurent la formation, la coopération renforcée au niveau des établissements, la facilitation de la mobilité, ou encore le partage des données.

Enfin, la présidence française devrait présenter, en tenant compte des débats de cette conférence, des pistes de travail pour éventuellement enrichir les instruments européens de coopération, afin de renforcer les dynamiques de réseaux et les actions coordonnées entre les établissements et structures de santé au niveau européen.



Visionnez le replay de la journée / Watch the replay of the day