DRCS (directions régionales de la cohésion sociale)

Depuis le 1er janvier 2021, les directions régionales de la cohésion sociale (DRCS) portent les politiques de cohésion sociale dans la région. Elles succèdent aux directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS).
Le 1er avril 2021, les DRCS et les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) se rassembleront pour former les directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS). Les politiques et actions en matière de jeunesse, sports et engagement sont assurées par les Délégations régionales académiques à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (DRAJES) depuis le 1er janvier 2021

Les missions des DRCS

Les directions régionales de la cohésion sociale (DRCS) animent et coordonnent les actions des directions départementales de la cohésion sociale (DDCS) et des directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) dans les domaines suivants :
- la prévention et la lutte contre les exclusions ;
- la protection des populations vulnérables ;
- l’accès à l’hébergement des personnes vulnérables ;
- l’inclusion sociale des personnes handicapées ;
- le volet social de la politique de la ville.

Les DRCS exercent par ailleurs, des missions propres dans le champ de la formation et de la certification pour l’ensemble des professions sociales et paramédicales.

L’organisation des DRCS

Les DRCS sont structurées autour de 4 domaines d’activités :
- Cohésion sociale ;
- Formations et certification ;
- Fonction supports ;
- Fonctions stratégiques et transverses (ingénierie sociale, observation, veille, inspection-contrôle, audit, évaluation).