Prévention des infections et de l’antibiorésistance à l’échelle régionale

La politique régionale, pilotée par l’Agence Régionale de Santé (ARS), de prévention des infections et de l’antibiorésistance (comprenant des actions de prévention et contrôle de l’infection et des actions promouvant le bon usage des antibiotiques) est déclinée à partir de la politique nationale. L’organisation régionale repose sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs clés régionaux, notamment les Centres d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias – prévention et contrôle de l’infection) mis en place depuis 2017 et les Centres régionaux en antibiothérapie (CRAtb – bon usage des antibiotiques) en cours de déploiement dans toute la France depuis 2020, qui travaillent tous deux en synergie, en appui aux ARS.

Le 15 mai 2020 a été publiée, accompagnée de son guide réflexe, l’instruction aux agences régionales de santé (ARS) relative à la mise en œuvre de la stratégie régionale de prévention des infections et de l’antibiorésistance sous la responsabilité de ces dernières. Cette instruction recommande la mise en place dans chaque région de centres régionaux en antibiothérapie (CRAtb). Ces centres ont une mission régionale d’expertise et d’appui dans les trois secteurs de l’offre de soins (établissements de santé, établissements médico-sociaux et ville). Leur mission est principalement stratégique sur le bon usage des antibiotiques et comprend la coordination et l’animation de réseaux de professionnels de santé en charge de la mise en place des programmes de bon usage des antibiotiques : équipes multidisciplinaires en antibiothérapie [1] (EMA) et référents en antibiothérapie, infectiologues participant à la télé-expertise en heures ouvrables, réseau de médecins généralistes formés à l’antibiothérapie. Les CRAtb sont constitués a minima d’un infectiologue et d’un médecin généraliste, et bénéficient d’un financement FIR (fonds d’intervention régional) annuel.

Ces centres travaillent en synergie avec les centres d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) en charge de la mise en œuvre de la politique nationale de prévention et contrôle des infections associées aux soins comme défini dans le décret du 3 février 2017 relatif à la prévention des infections associées aux soins Leurs missions principales sont l’expertise et l’appui aux professionnels, la coordination des réseaux de professionnels, notamment des équipes opérationnelles d’hygiène (EOH) et des équipes mobiles d’hygiène (EMH), et le suivi des déclarations. Un réseau national des CPias a été mis en place par les professionnels afin de favoriser le partage d’informations et d’expériences inter-régionales entre les centres.

Schéma de l’organisation territoriale en matière de prévention des infections et de l’antibiorésistance



État des lieux de la mise en place régionale des centres et équipes d’appui

Cette carte interactive a pour objectif d’illustrer la localisation des CPias et le déploiement des CRAtb.

Pour chaque région sont référencés le ou les sites d’implantation des CPias et les contacts afférents, ainsi que l’état d’avancement de la mise en place du CRAtb, et si ce dernier est fonctionnel, le ou les sites d’implantation. Cette carte a vocation à être évolutive et sera actualisée régulièrement ; elle se base sur les informations fournies par les ARS.

[1L’instruction du 15 mai 2020 recommande également la constitution d’équipes multidisciplinaires en antibiothérapie (EMA), au niveau territorial qui pourra être celui, a minima, du groupement hospitalier de territoire. Ces EMA regrouperont les personnels hospitaliers mobilisés sur ces activités (a minima infectiologue, pharmacien, microbiologiste et infirmier formé en infectiologie) qui ont vocation à intervenir dans les trois secteurs de l’offre de soins. Les missions des EMA sont notamment l’activité de conseil et de consultation ainsi qu’une activité stratégique sur le bon usage des antibiotiques. Ces EMA peuvent apporter un appui aux activités menées par les référents en antibiothérapie dans les établissements de santé de leur territoire. Le CRAtb anime le réseau des équipes multidisciplinaires en antibiothérapie.