Observatoire National de la Qualité de Vie au Travail des professionnels de santé et du médico-social

Composante de la stratégie nationale d’amélioration de la qualité de vie au travail avec la mission nationale QVT et la médiation nationale, l’Observatoire National pour la Qualité de Vie au Travail des Professionnels de Santé et du Médico-Social a été mis en place par Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé le 2 juillet 2018.

L’observatoire concerne l’ensemble des professionnels des secteurs sanitaire et médico-social :

- quel que soit leur statut, y compris les étudiants en santé
- quelle que soit leur profession, médicale, paramédicale, sociale, technique ou administrative
- quel que soit leur mode d’exercice, en ambulatoire, en établissements relevant du secteur sanitaire ou médico-social ou au domicile.

 

Les missions de l’observatoire

 

Ainsi, l’observatoire constitue un lieu d’échanges au sein duquel les expériences de terrain réussies sont valorisées et diffusées.

La méthode de travail de ses membres est basée sur la concertation et la participation volontaire des partenaires des secteurs concernés tant en amont de la production – à savoir le programme de travail - qu’en aval, avec une exploitation évolutive des résultats.

 

La composition de l’observatoire

Présidé par le Pr Philippe Colombat, chef du pôle cancérologie-urologie du CHRU de Tours et connu pour ses travaux sur le management participatif et la conduite du changement, l’observatoire est composé de 12 experts.

Ces membres sont des professionnels de santé ou des universitaires reconnus pour leur engagement dans le champ des ressources humaines et des conditions de travail.

Dr Bruno BallyAdjoint à la mission sécurité des patients de la HAS
Paule BourretCadre supérieur de santé - formatrice au CHU de Montpellier, maître de conférences en sociologie, Master ATDC-CNAM Paris /IFCS-CHU Montpellier
Renaud CrespinChargé de recherche au CNRS et au centre de sociologie des organisations de Sciences Po Paris
Paula CristofaloSociologue, maître de conférences à l’EHESP
Pr Éric GalamResponsable du DIU « Soigner les soignants », professeur des universités. département de médecine générale à l’université Paris-Diderot
Katia KostulskiProfesseure des universités en psychologie au CNAM
Gladys LutzDocteure en psychologie du travail à Toulouse, Présidente Association ADDITRA (Addictologie et Travail), chercheure associée au CERTOP - Université de Toulouse
Dr Donata MarraPsychiatre, présidente du Bureau d’Interface Professeurs Étudiants (BIPE), université Paris 6
Matthieu SibeMaître de Conférences en Sciences de Gestion à l’Institut de Santé Publique, d’Épidémiologie et de Développement de l’Université de Bordeaux
Pr Jean‑Marc SoulatPrésident du collège des enseignants de médecine du travail, chef du pôle santé publique et médecine sociale au CHU de Toulouse
Isabelle LéomantConseillère technique Accompagnements, Acteurs et Parcours à l’Uniopss

 

La Qualité de vie au travail, de quoi s’agit-il ?

La QVT est une façon de réinvestir la question du travail et de ses transformations, dans ce sens elle est une démarche ambitieuse. C’est une démarche qui permet de « penser le contenu du travail » lors des phases de conception, de mise en œuvre et d’évaluation des projets techniques ou organisationnels.

L’accord national interprofessionnel de 2013 précise que « Les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci déterminent la perception de la Qualité de vie au travail qui en résulte » (ANI, juin 2013).

 

 


Sources

Agence Nationale pour l’amélioration des conditions de travail - ANACT
Site internet : www.anact.fr

Direction générale de l’offre de soins (DGOS)
Sous-direction des ressources humaines du système de santé (RH2S)
Bureau Organisation des relations sociales et des politiques sociales (RH3)
14 avenue Duquesne 75350 Paris 07 SP

Courriel : DGOS-RH3[@]sante.gouv.fr