Assises de la santé mentale et de la psychiatrie

En janvier 2021, le Président de la République a annoncé la tenue d’Assises de la psychiatrie et de la santé mentale, avec un axe dédié à l’enfance afin d’améliorer l’accès aux soins pédopsychiatriques, à l’été 2021.

Cette concertation se structurera en deux temps : un premier temps de restitution et d’échanges, sous forme de prises de parole des professionnels, des patients et de leurs familles ainsi que de personnalités susceptibles d’aider à problématiser et à apporter des éléments de réponse, y compris hors du champ médical. Puis un deuxième temps consacré à des annonces précises de mesures nouvelles, travaillées par les équipes du Ministère de la santé et d’autres Ministères, à intégrer le cas échéant dans le PLFSS pour 2022.

L’objectif de ce temps fort de communication et d’interaction avec le milieu de la santé mentale et de la psychiatrie est de permettre à l’ensemble des acteurs - et plus largement à d’autres acteurs de la société impliqués - d’exprimer leurs préoccupations et leurs attentes, et de pouvoir apporter des réponses à ces préoccupations et attentes. Une place importante sera faite aux patients, aux familles et à leurs représentants

Seront abordés des thèmes majeurs tel que les nouvelles souffrances et les nouvelles réponses, la psychiatrie et la psychologie face à la crise sanitaire et économique, la prévention de la souffrance psychique et prévention du suicide, chez les jeunes et plus particulièrement sur les questions de repérage et accompagnement précoce. Les publics spécifiques (précarité, handicap, grand âge) ainsi que les pathologies duales (addiction et maladie psychique) seront également au cœur du débat.

Les perspectives concernant la formation, le soutien aux disciplines hospitalo-universitaires, la recherche, les innovations et les réponses nationales individuelles et collectives viendront clôturer la concertation.

Articles

Filtres 0
  • Filtrer par :

État d’avancement des travaux préparatoires aux Assises de la santé mentale et (...)

En réponse aux préoccupations fortes qui se sont exprimées concernant la santé psychique de nombreux Françaises (...)

Assises de la santé mentale et de la psychiatrie : expert ou non, votre avis (...)

Le contexte sanitaire que nous traversons a durement mis à l’épreuve la santé mentale des Français et tout (...)