Vaccination par le BCG

Le BCG est un vaccin qui permet de protéger les nourrissons et les enfants contre les formes graves de la tuberculose.

La tuberculose est une maladie infectieuse due à une bactérie, qui atteint le plus souvent les poumons mais qui parfois peut atteindre d’autres organes. Le risque de développer une tuberculose lorsque l’on a été exposé est plus important chez les enfants que chez les adultes. Les enfants développent aussi plus souvent des formes graves de tuberculose telles que la méningite tuberculeuse ou la miliaire (forme pulmonaire disséminée).

La meilleure façon de diminuer le risque de tuberculose chez un enfant, est de le vacciner par le BCG.

Le BCG (qui doit ses initiales au Bacille de Calmette et Guérin) est un vaccin vivant atténué, c’est-à-dire qu’il contient une bactérie vivante, proche du bacille de Koch responsable de la tuberculose, mais qui a été atténuée pour ne pas donner de maladie. Il permet de diminuer de plus de 75% les formes graves de tuberculose chez les enfants, en particulier les méningites tuberculeuses et les miliaires, lorsqu’elle est réalisée dans les premiers mois de vie. La protection globale vis à vis de la tuberculose est de l’ordre de 50% et persiste plusieurs dizaines d’années. Un rappel vaccinal n’est pas nécessaire.

Pour qui le BCG est-il recommandé ?

Depuis 2007, la vaccination par le BCG n’est plus obligatoire, ni même pour entrer en collectivité (crèche, école, etc.). Cependant, elle reste recommandée pour les enfants à partir de l’âge de un mois, et jusque à 15 ans, qui risquent d’être en contact avec des personnes qui ont la tuberculose, c’est-à-dire :

- Pour les enfants nés dans un pays où la tuberculose est fortement présente, ou dont un des parents est originaire de l’un de ces pays, ou qui doit se rendre dans un de ces pays pour au moins un mois ;
- Pour les enfants dont une personne de l’entourage a eu la tuberculose il y a moins de 5 ans ;
- Pour les enfants résidant en Guyane, à Mayotte ou en Ile de France.

Le BCG peut également être proposé si le médecin identifie un risque d’exposition particulier.

La vaccination sera réalisée idéalement au cours du 2ème mois de vie.

Chez les adultes, ce sont les médecins du travail qui évaluent le risque d’exposition au bacille de la tuberculose et peuvent proposer, au cas par cas, une vaccination par le vaccin antituberculeux BCG aux professionnels du secteur sanitaire et social non antérieurement vaccinés.

Tensions d’approvisionnement : où et pour qui le vaccin BCG est-il disponible ?

Dans un contexte de pénurie mondiale, la France a connu des fortes tensions d’approvisionnement en vaccin BCG qui a été retiré du marché privé en 2016.

Depuis, le BCG est disponible uniquement dans les structures habituées à pratiquer des vaccinations groupées. Il s’agit des centres de protection maternelle et infantile (PMI), des centres de lutte antituberculeuse (CLAT), des centres de vaccination.

La situation de pénurie durable a également imposé d’établir un ordre de priorité des populations éligibles à la vaccination, et de réserver les doses disponibles aux enfants âgés de moins de 5 ans ayant un facteur de risque de tuberculose identifié (en dehors de la seule résidence en Ile de France), ainsi qu’à tous les nouveau-nés de la Guyane et de Mayotte.

Ressources utiles sur le BCG pour les professionnels de santé

pdf BCG - Questions/Réponses pour les professionnels Téléchargement (391.7 ko)

- Consulter également le calendrier des vaccinations en vigueur

- Des informations utiles sont disponibles sur vaccination-info-service/espace professionnel

Ressources utiles sur le BCG pour le public

pdf BCG - Questions/Réponses pour le grand public Téléchargement (292.9 ko)

- Site vaccination info service espace grand public