Etudes cliniques labellisées « priorité nationale de recherche » sur la COVID-19

La situation sanitaire liée à la Covid-19 a entraîné un investissement important des acteurs de la recherche notamment en santé et la mise en œuvre rapide de nombreux projets de recherche clinique. Ainsi, une centaine d’essais cliniques sur les traitements possibles de la maladie a été autorisée depuis mars 2020, ainsi que plusieurs centaines d’autres études visant à mieux comprendre la maladie et ses conséquences.

Afin d’identifier les études les plus prometteuses, un dispositif national de priorisation a été mis en place par le Gouvernement. Il repose sur l’attribution du label de « Priorité nationale de recherche » par le comité ad hoc de pilotage national des essais thérapeutiques et autres recherches (CAPNET).

À ce jour, le CAPNET a décerné le label « priorité nationale de recherche » à 43 études déjà en cours ou pour lesquelles une demande d’autorisation a été déposée.

Ces 43 projets sont présentés ci-dessous, et illustrent le potentiel de la recherche biomédicale française et sa forte mobilisation pour accroître les connaissances sur la Covid-19 et proposer de nouveaux traitements. Les essais vaccinaux, qui font l’objet d’une priorisation par un mécanisme spécifique, sont indiqués ici à titre d’information.

Les ministères chargés de la Santé et de la Recherche incitent les chercheurs, investigateurs et promoteurs à favoriser le recrutement des patients dans ces études prioritaires afin de les accélérer.

Essais plateforme : évaluation de plusieurs stratégies thérapeutiques

DisCoVeRy, promu par l’Inserm, est un essai multi-centrique adaptif étudiant l’efficacité et la tolérance de différents traitements du Covid-19 chez les adultes hospitalisés.

Au sein de l’essai plateforme CORIMUNO-19, promu par l’AP-HP, qui comporte une cohorte de patients au sein de laquelle sont nichés plusieurs essais thérapeutiques de type essais contrôlés randomisés en ouvert réalisés chez des patients adultes hospitalisés pour Covid-19, ont été retenus et labélisés les essais nichés :
- CORIPLASM (qui étudie le transfert de plasma de patients convalescents)
- CORIMUNO-TOCIDEX (qui étudie l’intérêt de l’association tocilizumab et dexaméthasone).

COVERAGE, promu par le CHU de Bordeaux, est un essai plateforme à destination des patients âgés de plus de 65 ans, traités en ambulatoire, et visant notamment à évaluer l’efficacité du telmisartan et du ciclésonide inhalé.

EU-SolidAct est un essai européen de plateforme adaptative sur les pandémies et les infections émergentes. Au sein de cet plateforme, l’essai Bari-SolidAct étudie l’efficacité et la sécurité du baricitinib pour le traitement des formes sévères de Covid-19.

Essais évaluant des traitements pour les formes légères et modérées

COVIDOSE, promu par le CHRU Nancy, compare l’efficacité d’une posologie d’héparine de bas poids moléculaire ajustée au poids du patient, comparativement à une posologie prophylactique conventionnelle, sur la survenue d’événements thromboemboliques veineux chez les patients atteints de Covid-19.

CoVitTrial, promu par le CHU Angers, est un essai multicentrique randomisé comparant l’effet d’une forte dose versus une dose standard de vitamine D chez des patients âgés ayant une infection Covid-19 et présentant un risque d’aggravation. .

MiR-AGE, promu par l’entreprise Abivax, vise à étudier l’efficacité de la molécule ABX464, un nouvel anti-inflammatoire, chez les patients hospitalisés avec une forme modérée de Covid-19.

MK-4482-001, promu par MSD France, étudie l’efficacité du molnupiravir (un antiviral administré par voie orale) chez les patients hospitalisés présentant une forme légère à sévère de la maladie.

MK-4482-002, promu par MSD France, étudie également l’efficacité du molnupiravir, mais chez des patients atteints de Covid 19 et traités en ambulatoire.

SPRINTER, promu par Synairgen, est un essai multicentrique international visant à étudier l’efficacité de l’interféron-bêta inhalé chez des patients hospitalisés.

COV-NI, promu par le CHU Amiens-Picardie, est un essai de phase I/II visant également à évaluer l’efficacité et la sécurité de la nébulisation d’interféron-bêta.

THERAPIDE, promu par l’Institut Pasteur de Lille, est un essai de phase II/III visant à évaluer la sécurité, la tolérance et l’efficacité du TEE001DP chez des patients traités en ambulatoire.

Essais évaluant des traitements pour les formes sévères et les stratégies de réanimation

COVIDICUS, promu par l’AP-HP, étudie la dexaméthasone et les stratégies d’oxygénation chez les patients hospitalisés en réanimation atteints de pneumonies à Covid-19.

FORCE, promu par l’APHM, est une étude clinique en double aveugle, randomisée contre placebo évaluant l’avdoralimab (un anticorps anti-C5aR) dans les pneumonies sévères induites par Covid-19.

HIGH-PRONE COVID-19, promu par le CHRU de Tours, vise à étudier l’intérêt du décubitus ventral chez des patients conscients sous oxygénothérapie.

MOT-C-204, promu par l’entreprise Inotrem, est un essai étudiant l’efficacité du nangibotide, un inhibiteur de TREM-1, chez les patients atteints de Covid-19 et sous ventilation mécanique.

VT4-COVID, promu par les Hospices Civils de Lyon, est une étude randomisée étudiant l’intérêt d’une ventilation avec ultra faible volume courant chez les patients atteints d’une forme sévère de Covid-19.

PANAMO, promu par l’entreprise InflaRX, est un essai étudiant l’efficacité de l’IFX-1 (un anticorps monoclonal anti-C5a) sur des patients atteint d’une forme sévère de Covid-19, sous ventilation mécanique invasive.

Essais évaluant les approches de traitements par plasma, immunoglobulines ou anticorps anti Sars-Cov2

Geronimo 19, promu par le CH de Versailles, étudie l’intérêt des immunoglobulines humaines normales (IGIV) chez les patients âgés de plus de 75 ans ayant une infection Covid-19 et présentant une insuffisance respiratoire aiguë.

PLASCOSSA, promu par le Service de Santé des Armées (SSA), évalue l’efficacité du plasma de patients convalescents de la Covid-19 dans la prise en charge précoce des malades Covid-19 hospitalisés hors unité de réanimation.

POLYCOR, promu par le CHU de Nantes, est un essai clinique étudiant l’efficacité d’anticorps polyclonaux glyco-humanisés produits par l’entreprise française Xenothera.

Essais expérimentaux liés à la culture, au sport ou au tourisme

CONCERTSAFE, promu par l’ANRS-MIE, est une étude des mesures de protection contre la contamination par SARS-CoV-2 lors d’un concert de musiques actuelles.

ConcerTest-Montpellier, promu par le CHU de Montpellier, est une étude sur le risque d’infection par le SARS-CoV-2 dans le cadre d’un concert debout en salle de spectacle close.

AMBITION Live Again, promu par l’AP-HP, est également une étude sur la transmission du SARS-CoV-2 lors d’un concert de 5000 personnes en configuration debout dans une salle close.

COVID OL, promu par les HCL, est une étude sur l’impact de la réouverture des stades aux spectateurs sur le risque de transmission du virus SARS-CoV-2.

COVID ESO, promu par les HCL, vise à évaluer l’impact de la reprise d’événements sportifs en extérieur sur le risque de transmission du virus chez les participants sportifs.

Etudes de catégories RIPH2 et RIPH3

French-COVID 19, promu par l’Inserm, est une large cohorte observationnelle de patients ayant développé une forme clinique de la maladie, visant à en décrire les caractéristiques et à identifier des facteurs prédictifs de gravité.

DEPIST COVID, promu par l’AP-HP, est une étude visant à évaluer l’intérêt d’une proposition systématique d’un test rapide de dépistage SARS-CoV-2 dans les services d’urgence.

EVANESCO, promu par Bordeaux PharmacoEpi, est une étude de surveillance active de la sécurité des vaccins contre la COVID-19, intégré à l’étude européenne ACCESS.

COROPREG, promu par l’AP-HP, est une étude de cohorte en population dont l’objectif est de documenter les effets de la Covid-19 sur les femmes enceintes et leurs nouveau-nés.

MONITOCOV-AGING, promu par le CHU de Lille, est une étude visant à évaluer l’immunogénicité du vaccin développé par Pfizer/BioNTech chez les patients âgés résidant en EHPAD ou en USLD.

VOC-SARSCOV-Dep, promu par l’Hôpital Foch de Suresnes, est une étude visant à analyser les composés organiques volatils dans l’air expiré et la sueur de patients atteins de SARS-CoV-2, dans le but d’établir des signatures pouvant être rapidement dépistées.

PED-COVID, promu par l’AP-HP, est essai étudiant la prévalence et la transmission du SARS-CoV-2 à partir de cas index pédiatriques.

COV POPART, promu par l’ANRS-MIE, est un protocole de cohorte vaccinale assurant le suivi de 10 populations de patients également atteints d’autres pathologies.

COPER, promu par l’Inserm, est une étude basée sur des cohortes, dont l’objectif est de caractériser les symptômes pouvant persister après la résolution d’une infection par SARS-CoV-2.

COVIVAC, promu par l’AP-HP, est une étude de cohorte vaccinale de patients immuno-déprimés.

COVIDSM, promu par l’Inserm, est une étude menée à partir des données des cohortes SAPRIS et EPICOV afin de mieux comprendre l’impact de la crise sanitaire sur la santé mentale de la population.

COCOPREV, promu par l’ANRS-MIE, est un protocole de cohorte de patients traités par anticorps monoclonaux dans le cadre d’autorisations temporaires d’utilisation (ATU de cohortes).

ESPERES, promu par l’AP-HP, est une e-cohorte prospective de personnels des établissements de santé, par application web.

PEDIMMCO, promu par l’AP-HP, est une étude sur la réponse immunitaire anti-SARS-CoV-2 chez les enfants immunodéprimés.

MAYCOV, promu par l’ARS de Mayotte, étudie la séroprévalence à SARS-CoV-2 en population générale à Mayotte.

FESrehabCOV, promu par les HCL, est un projet sur l’efficacité de la rééducation avec vélo électro-stimulé avec une forme grave de la Covid-19.

Essais vaccinaux (hors CAPNET)

CoviCompare-Vac-M, promu par l’AP-HP, est un essai de phase II évaluant l’immunogénicité et la tolérance du vaccin SARS-CoV-2 mRNA-1273 de Moderna chez des volontaires sains âgés de 65 ans ou plus en comparaison à des volontaires âgés de 18 à 45 ans.

CoviCompare-P, promu par l’ANRS-MIE, est un essai clinique évaluant l’immunogénicité et la tolérance du vaccin SARS-CoV-2 BNT62b2 de Pfizer-BioNTech chez des volontaires sains sans ou avec antécédent d’infection à SARS-CoV-2.

VAC31518COV3009, promu par Janssen Vaccines & Prevention B.V., est un essai de phase III évaluant l’efficacité et la sécurité du candidat vaccin Ad26.COV2.S (Janssen) pour la prévention de la Covid-19 chez l’adulte.